Partager:

Depuis de nombreuses années, et en particulier après des scandales comme celui du Dieselgate, le Groupe S&D au Parlement européen prône la nécessité d’améliorer les droits des consommateurs en instaurant un système européen de recours collectifs.

Avec le vote de ce 24 novembre, la position défendue avec acharnement par les S&D devient une réalité. Dans toute l’UE, et indépendamment du domicile de la personne ou du pays d’achat des produits défectueux, les consommateurs pourront se réunir pour entreprendre des démarches juridiques collectives.

Lara Wolters, eurodéputée et porteparole S&D pour les recours collectifs, a déclaré ceci :

« Le Groupe S&D s’est toujours battu pour la primauté des intérêts des consommateurs. Le vote de ce jour marque une étape importante vers l'évolution transnationale des droits des consommateurs. Avec ces nouvelles lois, nous avons fait en sorte que les consommateurs de toute l’Europe aient accès à la justice, qu’ils puissent joindre leurs forces et qu’ils puissent lancer des recours à l’échelle de l’UE pour les préjudices subis de la part des grandes entreprises. »

« De plus, nous avons veillé à ce que les violation des droits des passagers ne soient pas oubliées, comme les retards ou la piètre qualité du service. En dépit de la résistance farouche d'intérêts nationaux et industriels, nous avons réussi à placer les droits des passagers au centre de cette loi. »

Tiemo Wölken, eurodéputé et porteparole S&D pour les affaires juridiques, a ajouté ce qui suit :

« Cette législation sur les recours collectifs constitue un jalon, et elle fait primer l’intérêt des consommateurs. Les personnes qui ont subi des préjudices en raison de violations des règles par les entreprises pourront désormais lancer des recours collectifs à l’échelle de l’UE. Ces nouvelles règles impliquent l’obligation, pour les États membres, de démanteler toute barrière susceptible de faire obstacle aux organes de représentation des consommateurs, dont les ressources financières limitées. Il s'agit d'éviter que les consommateurs soient empêchés de joindre leurs forces, que ce soit dans leur pays ou par-delà les frontières nationales. »

« Le renforcement de la transparence est toujours important, et les citoyens doivent savoir qu’ils ne sont pas seuls dans la lutte pour leurs droits. Dans cet esprit, nous nous sommes aussi battus pour faire en sorte que toutes les informations sur les recours collectifs en cours soient disponibles et visibles publiquement. »

Eurodéputés impliqués

WÖLKEN Tiemo

WÖLKEN Tiemo

Coordinateur
Allemagne
WOLTERS Lara

WOLTERS Lara

Membre
Pays-Bas

Contact presse S&D

Macphee Ewan

MACPHEE Ewan

Press Officer
Royaume-Uni

Sur le même sujet

Communiqué de presse

« Il est temps d’agir ! La Commission doit appliquer sans plus attendre la conditionnalité liée à l’État de droit», déclarent les S&D

Communiqué de presse

Les S&D soutiennent la proposition de création de certificats verts numériques européens – moyennant une garantie de protection des données, de la santé et de la liberté de circulation

Communiqué de presse

Les S&D demandent des règles harmonisées à l’échelle de l’UE pour empêcher le financement étranger de la subversion antidémocratique