Publié:
Partager:

Ce 28 septembre, les eurodéputés S&D ont pleinement soutenu l'initiative citoyenne européenne (ICE) intitulée « Une Europe équitable dans le secteur des transports ». Il s’agit de mettre fin aux pratiques de dumping salarial et social dans le secteur, par exemple par l’utilisation de sociétés de façade pour contourner la législation du  travail et les règles de la sécurité sociale de l’État membre concerné.
 
L’appel aux signatures s’ouvrait aujourd’hui. Les organisateurs de l’initiative espèrent récolter le million de signatures européennes nécessaires pour obliger la Commission européenne à agir en la matière.

Maria João Rodrigues, eurodéputée et viceprésidente S&D pour les affaires économiques et sociales, a déclaré ceci :
 
« Au Parlement européen, les Socialistes & Démocrates conduisent la bataille pour l’amélioration des conditions de travail et l’équité de la concurrence à travers l’Europe. »
 
« Dans cette optique, nous faisons pression sur la Commission afin qu’elle actualise la législation du travail à la lumière de l’évolution du monde et pour qu’elle s’assure de la mise en œuvre correcte des règles existantes. J’espère la réussite de cette initiative citoyenne, qui renforcera nos efforts d’empêcher l'exploitation des travailleurs du transport. »

Jutta Steinruck, eurodéputée et porteparole du Groupe S&D pour l’emploi et les affaires sociales, a ajouté ceci :
 
« Le transport est fondamental pour assurer la libre circulation des biens et des personnes. Toutefois, en tant que Socialistes & Démocrates, nous ne pouvons accepter les pratiques de dumping salarial et social. »
 
« En effet, le marché intérieur ne peut fonctionner au détriment des droits et de l’équité des conditions d’emploi des travailleurs du transport. Par conséquent, nous avons besoin d’inspections du travail plus efficaces dans toute l’.Europe. »

Guillaume Balas, eurodéputé socialiste français chargé d’élaborer un projet de rapport sur les pratiques de dumping social, a conclu comme suit :
 
« J’avancerai très bientôt des propositions de lutte contre le dumping social en Europe. Il s’agit d’appliquer le principe d’égalité des salaires à travail égal sur un même lieu de travail. En effet, il est temps que la Commission européenne avance des propositions concrètes pour mettre fin aux formes abusives d’emplois précaires, comme l’exploitation des travailleurs détachés, les contrats à zéro heure ou les faux autoentrepreneurs. »
 
« L’égalité de traitement entre travailleurs et entreprises de l’UE doit devenir une réalité. »

Eurodéputés impliqués

STEINRUCK Jutta

Membre
Allemagne

Sur le même sujet

Communiqué de presse

« Arrêtez le dumping social et l’exploitation des chauffeurs – le vote, aujourd’hui, du train de mesures ‘Mobilité’ rend plus humaines les conditions de travail dans le transport » , déclarent les S&D

Communiqué de presse

Pour les S&D, la Conférence sur l’avenir de l’Europe peut être une nouvelle façon de dialoguer avec les citoyens pour trouver des idées fraîches concernant l’amélioration de l’Union

Communiqué de presse

Les eurodéputés réélisent Emily O’Reilly au poste de Médiatrice européenne