Publié:
Partager:

Ce 4 avril, le Parlement européen adoptait un accord transpartisan concernant le train de mesures relatif à la mobilité. Il s’agit de nouvelles règles sur le détachement de chauffeurs, leur temps de travail et de repos, ainsi que le cabotage*.

 

Ismail Ertug, eurodéputé et porteparole S&D pour le transport, auteur du rapport parlementaire concernant le cabotage, a déclaré ceci :

« Notre but consiste à améliorer le bien-être de 3,6 millions de chauffeurs professionnels en Europe. Notre Groupe de Socialistes & Démocrates s’est investi dans la réalisation d’un équilibre correct entre la protection des droits des travailleurs et la sécurité. Il s’agissait de laisser aux entreprises en général et aux PME en particulier suffisamment de latitude pour prospérer. »

« Cet équilibre n’est pas toujours facile à réaliser. Notre rapport sur l'accès au marché indique les lacunes qui peuvent être comblées pour éviter les abus, comme la création de sociétés de façade pour éviter le paiement de salaires corrects aux chauffeurs. Nous ne permettrons pas que la flexibilité se fasse aux dépens des chauffeurs. Dans cet esprit, nous avons trouvé un moyen d'améliorer significativement l'application des règles. Le Groupe S&D se bat pour une Europe socialement plus juste, et pour le rapprochement économique entre l’Est et l’Ouest. »

 

* Note aux rédacteurs :

Le cabotage est le transport national de biens, contre rémunération, effectué par des transporteurs non-résidents, sur base temporaire, dans un État membre hôte.

 

Eurodéputés impliqués

ERTUG Ismail
Membre
Allemagne

Contact presse S&D

MARTIN DE LA TORRE Victoria
President's spokesperson
Espagne

Sur le même suje

Communiqué de presse

« Les poids lourds contribueront enfin à la réduction des émissions de CO2 », déclarent les S&D

Communiqué de presse

Des voitures et des utilitaires légers qui émettent moins de CO2 : les S&D négocient un avenir plus propre pour les citoyens

Communiqué de presse

Le Parlement européen adopte la proposition de Marita Ulvskog de mettre fin en 2021 aux changements d’heure saisonniers