Publié:
Partager:

Ce 16 avril, le Parlement européen adoptait de nouvelles spécifications applicables aux nouveaux véhicules à partir de 2022, et destinées à réduire encore le nombre de victimes de la route. En 2017, 25 300 personnes mouraient sur les routes de l’UE et 135 000 étaient gravement blessées. Les mesures adoptées aujourd’hui visent à réduire drastiquement les victimes de la route. Il s’agit de l’adaptation intelligente de vitesse, du freinage d’urgence automatique, de l’avertissement précoce de défaut d’attention du conducteur, du maintien de la trajectoire d’urgence, de la détection de recul, de la facilitation de l’installation d’un éthylomètre antidémarrage et du signal d’arrêt d’urgence, ainsi que d’enregistreurs de données d’événement, des boites noires contenant des informations cruciales pour l’analyse d’accident. 

Olga Sehnalová, eurodéputée et porteparole S&D pour ce dossier, a déclaré ceci :

« Le vote d’aujourd’hui contribuera à sauver des vies. Les nouvelles technologies peuvent aider les conducteurs à éviter des accidents tout en leur assurant de conserver le contrôle du véhicule. »

« Certaines propositions avancées à l’origine par la Commission européenne soulevaient des problèmes relatifs à la vie privée. Notre Groupe a réussi à limiter à quelques secondes avant l’accident l’analyse des données provenant des boites noires enregistreuses. De plus, nous avons veillé à ce que l’absence d’accident implique l’absence d’accès aux boites noires ou à une quelconque des données recueillies par celle-ci. Les rumeurs concernant l’installation de systèmes GPS d’enregistrement de données relatives à l’ensemble des activités des véhicules ne sont que cela : des rumeurs. De plus, les voitures ne seront pas équipées non plus de limitateurs de vitesse. L’adaptation intelligente de vitesse informe les conducteurs d’un dépassement éventuel des limites, mais reste toujours contournable. »

« Je suis fière que nous ayons réussi à renforcer les dispositions relatives à la visibilité directe. De nombreux accidents mortels ont lieu en ville lorsque les camions prennent un virage et écrasent des piétons ou des cyclistes qui se trouvent dans leur angle mort. Désormais, les cabines de camion seront conçues pour accroître la visibilité directe des conducteurs. Cela sauvera d’innombrables vies. » 

Nicola Danti, eurodéputé et porteparole S&D pour le marché intérieur, a ajouté ce qui suit :

« Au cours des deux dernières décennies, les règles de sécurité de l’UE ont permis de réduire de plus de la moitié le nombre d’accidents de la route. Cependant, chaque mort de la route est une mort de trop. Nous avons donc défendu, au cours des négociations, des mesures ambitieuses et réalistes, sans oublier le respect de la vie privée des conducteurs. Les nouvelles règles rendent obligatoires les équipements de sécurité avancés dans l’ensemble des nouveaux véhicules commercialisés sur le marché de l’UE. L’introduction des ceintures de sécurité avait provoqué résistances et moqueries – aujourd’hui, nous les mettons naturellement. Cela adviendra également avec les nouvelles mesures, une fois que les gens se rendront compte que celles-ci sauvent des vies. Elles assurent en particulier une meilleure protection des usagers de la route les plus vulnérables, comme les piétons ou les cyclistes. »

Eurodéputés impliqués

DANTI Nicola
Membre
Italie

Contact presse S&D

PELZ Silvia
Press Officer
Allemagne

Sur le même suje

Communiqué de presse

Les S&D demandent des précisions supplémentaires à la commissaire désignée Sylvie Goulard

Communiqué de presse

Le Parlement européen adopte des mesures de protection des travailleurs et de répression des sociétés de façade au sein de l’UE

Communiqué de presse

Les S&D obtiennent l’instauration des premières règles européennes destinées à accroitre l’équité et la transparence des plateformes comme Amazon