Publié:
Partager:

Sept membres du Parlement européen se sont rendus pendant deux jours à Malte, en mission d’établissement des faits. Il s’agissait d’évaluer, d’une part les progrès accomplis dans l’enquête sur l’assassinat de la journaliste Daphne Caruana Galizia, de l’autre la situation de l’État de droit. Les Socialistes & Démocrates au Parlement européen soutenaient cette mission.

Birgit Sippel, eurodéputée S&D et participante de cette mission parlementaire, a déclaré ceci à son retour à Bruxelles :

« La situation à Malte est très délicate : un crime horrible a été commis et il doit être résolu. Notre mission nous a permis de constater une très forte demande de transparence de la part des citoyens maltais. Il est donc important de leur apporter les faits. À cet effet, il faut une information indépendante et non politisée. »

« Avant d’émettre un quelconque jugement, il faut laisser la police - tant maltaise qu'Europol - ainsi que les autorités judiciaires faire leur travail. Il faut permettre à toute la vérité de se faire jour. Nous soutenons pleinement la demande citoyenne de transparence, tout en sachant que des investigations peuvent nécessiter un certain degré de confidentialité. Cependant, tous les responsables ou complices de l’assassinat doivent payer pour leur crime. »

« Par ailleurs, nous soutenons les réformes judiciaires recommandées par la Commission de Venise du Conseil de l'Europe. Nous attendons de la Commission européenne qu’elle évalue les progrès réalisés par Malte en la matière. Le Groupe S&D et le Parlement européen continueront à surveiller la situation. Notre Groupe soutiendra et défendra toujours l’État de droit, dans tous les États membres. »

Eurodéputés impliqués

SIPPEL Birgit

Coordinateur
Allemagne

Contact presse S&D

MACPHEE Ewan

Press Officer
Royaume-Uni

Sur le même sujet

Communiqué de presse

Le COVID-19 ne peut être un prétexte pour jeter aux orties le mode d’emploi de la démocratie et des droits fondamentaux

Communiqué de presse

« L’absence de progrès est extrêmement inquiétante », commentent les S&D l’état des négociations entre l’UE et le Royaume-Uni

Communiqué de presse

« Sans contrôle parlementaire ni liberté d'expression, la Hongrie n’est plus une démocratie effective », déclarent les S&D