Partager:

La présidente des Socialistes & Démocrates au Parlement européen, Iratxe García, suit de très près l’évolution de la crise du COVID-19 ainsi que la réponse apportée par l'Europe.

Iratxe García, présidente du Groupe S&D, a commenté comme suit les nouvelles mesures annoncées par la Commission européenne :

« Beaucoup de choses peuvent être faites au niveau de l’UE, et ceci n’est que la première étape. Les mesures annoncées aujourd’hui par la Commission européenne impliquent des modifications de loi qui doivent être adoptées également par le Parlement européen.  Je suis en contact avec le président du PE, David Sassoli, ainsi qu’avec les services de notre institution, afin de trouver les moyens, d’une part de mettre en place les mesures de précaution requises et de l’autre, d’accomplir nos devoirs de législateurs en ces temps extraordinaires. »

« Nous trouverons le moyen d’adopter les propositions de loi tant au niveau des comités que de la plénière, et ce dans les plus brefs délais. Et nous continuerons à faire pression en faveur de mesures européennes. »

Iratxe García a ajouté ceci concernant les mesures annoncées ce 13 mars :

« Nous saluons cette première réponse urgente, ainsi que l’engagement pris par la présidente Ursula von der Leyen que la Commission fera tout ce qu’il faut pour aider les États membres à combattre la crise. »

« Les mesures annoncées aujourd’hui sont positives, mais elles restent insuffisantes. Nous demandons un plan de relance économique plus extensif, adossé à une stratégie consolidée et cohérente de mobilisation rapide de divers instruments de l’UE. Ceux-ci se trouvent dans les arsenaux respectifs de la Banque centrale européenne, du Fonds européen d'investissement, du Mécanisme européen de stabilité et de l’Union bancaire. »

« La Commission a adopté notre demande de flexibilité maximale dans l’application des règles budgétaires. Les ajustements budgétaires recommandés par le Conseil seront donc suspendus. Utilisée de manière coordonnée par tous les États membres, cette disposition contribuera à éviter que l’UE sombre dans une grave récession économique. »

« Pour finir, l’UE adoptera des mesures de limitation des dégâts subis par les compagnies aériennes. La suspension de l’affectation de créneaux (les slots) aux aéroports de l’UE aidera le transport aérien, durement touché par l’épidémie de COVID-19. L’Union doit élaborer un plan à long terme pour l’ensemble de l’industrie du voyage et du tourisme, qui prévoie plusieurs scénarios indexés sur différentes durées de la crise. »

Eurodéputés impliqués

GARCÍA PÉREZ Iratxe

GARCÍA PÉREZ Iratxe

President/e
Espagne

Contact presse S&D

Martin De La Torre Victoria
President's spokesperson

MARTIN DE LA TORRE Victoria

Espagne

Sur le même sujet

Communiqué de presse

En pleine crise du COVID-19, les S&D défendent les gens et la planète contre les idéologues incorrigibles de l’austérité

Communiqué de presse

« Ne perdons pas de temps dans la réalisation des promesses faites aux citoyens de l’UE ! », lancent les S&D à propos du programme de travail 2021 de la Commission

Communiqué de presse

Les eurodéputés et les députés nationaux S&D s’engagent à faire progresser le prochain budget de l’UE ainsi que les nouvelles ressources pour financer le plan de relance