Partager:

Ce 16 avril, le Groupe S&D lance son initiative #Progressives4Europe, destinée à susciter des avis et entendre des voix progressistes, qui alimenteront la Conférence sur l’avenir de l’Europe prévue le 9 mai prochain.

Développée en collaboration avec le parti socialiste européen (PSE), PSE Femmes, les Jeunes socialistes européens (YES), le Groupe PSE au Comité des Régions, la Fondation européenne d'études progressistes (FEPS), et Solidar, l’initiative #Progressives4Europe fera l’objet d’un événement promotionnel hybride et de haut niveau, le lundi 3 mai prochain à Rome. De nombreux autres événements seront organisés dans toute l’Europe, aux niveaux local, régional et national, tant en distanciel qu’en présentiel.

#Progressives4Europe propose la première plateforme de débats multilingue dans 24 langues de l’UE et plus ; et l’initiative dispose d’une page Facebook spéciale. Il s’agit d’inciter les gens à présenter leurs avis et leurs idées en ligne, afin de participer à l’élaboration de la contribution progressiste au débat sur l’avenir de l’Europe.

 Iratxe García, présidente du Groupe S&D et membre du comité directeur de la Conférence sur l’avenir de l’Europe, a déclaré ceci :

« La Conférence sur l’avenir de l’Europe offre aux citoyens une occasion unique de contribuer aux discussions sur l’Union que nous voulons construire. Car l’avenir appartient à tous les Européens, et nous ne devons pas en décider seuls depuis notre bulle bruxelloise. La pandémie nous a tous familiarisés avec les outils de dialogue en ligne. Cette nouvelle plateforme nous permettra d’entendre un vaste éventail de voix. Si rien ne remplace les rencontres physiques, les nouveaux outils permettent toutefois d’atteindre des personnes beaucoup plus éloignées. J’incite donc tout le monde à se joindre au débat qui, je l’espère, réunira une large participation. Car cette Conférence n’approfondira la démocratie qu’à condition d’impliquer les personnes habituellement exclues du débat public. Les jeunes, plus particulièrement, doivent avoir l’occasion d’écrire afin de décider de leur avenir. »

Marek Belka, viceprésident S&D responsable du dialogue avec les citoyens, a indiqué ce qui suit :

« Dès le départ, nous avons promu l’utilisation de nouveaux outils numériques, pour permettre aux gens d’avoir directement voix au chapitre dans le cadre de la Conférence sur l’avenir de l’Europe. La nouvelle plateforme multilingue que nous lançons aujourd’hui permet aux gens de partager leurs idées sur l’Europe et sur les politiques et le fonctionnement de l’UE. Car nous devons écouter le plus grand nombre possible de voix, pour nous assurer de construire l’Europe de l’après pandémie que la population attend et mérite. En ces temps de limitation des interactions et des rencontres physiques, il est plus important que jamais d’exploiter au maximum les outils numériques. Où qu’ils se trouvent en Europe, les gens doivent avoir l’occasion de s’impliquer et de faire entendre leur voix. »

 

 

Eurodéputés impliqués

GARCÍA PÉREZ Iratxe
GARCÍA PÉREZ Iratxe
President/e
Espagne
BELKA Marek
BELKA Marek
Vice-président/e
Pologne

Contact presse S&D

Martin De La Torre Victoria
President's spokesperson
MARTIN DE LA TORRE Victoria
Espagne
Macphee Ewan
MACPHEE Ewan
Press Officer
Royaume-Uni

Sur le même sujet

Communiqué de presse
Les garde-fous du nouveau règlement sur le contenu terroriste en ligne protègent la liberté d'expression
Communiqué de presse
Le PE veut doper le financement des organisations de la société civile qui luttent pour nos droits, nos valeurs et la justice
Communiqué de presse
« S’il faut prendre bonne note des réformes judiciaires à Malte, il faut aussi que les responsables de l’assassinat de Daphne Caruana Galizia soient traduits en justice », déclarent les S&D