Publié:
Partager:

Following a report by a coalition of trade unions on McDonald's tax practices, leading members of the S&D Group have renewed their call for urgent reform of how multinational companies report and pay their taxes in Europe.

In a joint statement S&D Group vice-president Jeppe Kofod, spokesperson on economic and monetary affairs, Pervenche Berès, and spokesperson for the Parliament's special committee on tax, Peter Simon MEP said: 

"In 2015, it was uncovered that McDonald's had avoided paying over one billion Euros in corporate taxes in Europe: Tax evasion on a super-sized scale. Meanwhile the Commission has opened a state-aid case for which we are still waiting for the result. The report released today shows that since then, rather than cleaning up their act, they have been engaging in ever more complicated financial planning. 

We welcome the incredible support trade unions are giving us in in unbundling the legal loopholes McDonald's is using to the detriment of workers and taxpayers. By using a web of intermediate companies they have been shifting their profits to low-tax jurisdictions with even less transparency. Representatives from McDonald's must come to the European Parliament and explain these practices to the Parliament's special committee on tax.

"This is yet another example of a large multinational company doing all it can to avoid paying their fair share. It shows why it is essential that we have public reporting of companies' financial activities for each country in which they operate. It is only when we have a transparent system that we can ensure that companies are paying their taxes wh

Une coalition de syndicats vient de publier un rapport sur les pratiques fiscales de McDonald's. Dans la foulée, des ténors du Groupe S&D réitèrent leur appel en faveur d’une réforme urgente de la comptabilité et de la fiscalité des multinationales en Europe.

Jeppe Kofod, eurodéputé et viceprésident du Groupe S&D, Pervenche Berès, eurodéputée et porteparole S&D pour les affaires économiques et monétaires, et Peter Simon, eurodéputé et porteparole de la commission spéciale TAXE du Parlement européen, ont publié la déclaration conjointe suivante :

« En 2015, il apparaissait que McDonald's avait évité le paiement de plus d’un milliard d’euros d’impôts de société en Europe. Il s’agissait d’une évasion fiscale à super grande échelle. Depuis, la Commission a ouvert un dossier pour aide d’État, dont nous attendons toujours le résultat. De plus, le rapport publié aujourd’hui montre qu’au lieu d'assainir ses pratiques, McDonald's s’est lancé dans des planifications financières d’une complexité croissante. »

« Dans ces conditions, nous saluons le soutien incroyable que nous apportent les syndicats. En effet, ceux-ci ont détricoté les lacunes légales exploitées par McDonald's au détriment des travailleurs et des contribuables. En faisant appel à un réseau d’entreprises intermédiaires, cette multinationale transfère ses bénéfices vers des juridictions à faible taux d’imposition et encore plus faible transparence. À présent, les représentants de McDonald's doivent se présenter devant la commission spéciale TAXE du Parlement européen pour expliquer ces pratiques. »

« Par ailleurs, il s’agit d'un énième exemple de la manière dont les grandes multinationales font tout ce qui est en leur pouvoir pour éviter de payer leur part d’impôt équitable. Cela démontre qu’il est impératif de disposer d’une comptabilité publique des activités financières des entreprises, par pays d’exploitation. Ce n’est qu’en disposant d’un système transparent que nous pouvons garantir le paiement par les entreprises des impôts sur le lieu de la réalisation des bénéfices. »

« Au sein du Parlement européen, le Groupe S&D est aux avant-postes de cette bataille pour la comptabilité pays par pays – qui est bloquée à présent par les gouvernements nationaux. Cela doit s’arrêter : l’Europe n’a plus le temps d’attendre l’instauration d’une vraie justice fiscale. »

ere their profits are made. We have been at the forefront of the fight for this public country-by-country reporting in the European Parliament but it is now being blocked by national governments. This must end – we cannot wait any longer for real tax justice in Europe."

Sur le même sujet

Communiqué de presse

Les S&D bataillent pour adapter les règles fiscales mondiales à l’économie moderne

Communiqué de presse

Les S&D dénoncent le blocage, par les États membres, de tout progrès en matière de justice fiscale

Communiqué de presse

« Le Conseil doit débloquer avant la fin de l’année les négociations du prochain budget pluriannuel », déclare Iratxe García