Partager:

Le dumping social aux dépens de la sécurité de l’aviation prendra fin bientôt. En effet, la commission Transport et tourisme du Parlement européen a adopté, ce 10 novembre, un règlement qui accentue la pression sur les fournisseurs de l’aviation qui se montrent irresponsables. Parallèlement, ce règlement étend les compétences de l’Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA), en permettant à celle-ci de surveiller les situations d’emploi précaires qui ont une incidence sur la sécurité des vols.

Ismail Ertug, eurodéputé et porteparole S&D pour le transport, a déclaré ceci :

« Nous avons réussi à faire passer notre demande fondamentale, qui met en place les conditions d’amélioration de l’emploi et de la sécurité dans l’aviation. En effet, les employeurs qui pratiquent le dumping social et mettent en danger la sécurité de l’aviation seront soumis à une pression accrue. »

« La proposition d’introduction de boites noires numériques est une autre innovation importante. Actuellement, les boites noires se perdent souvent lors d’un accident d'avion, et l’évaluation de leur contenu peut prendre des mois. Or, c’est le public qui finance ces recherches coûteuses. La numérisation rendrait les informations accessibles en temps réel. Elle permettrait d’améliorer la reconnaissance et même d’éviter les accidents. En conséquence, nous exhortons les États membres et l’industrie à appliquer cette approche moderne. »

Au sujet de la réglementation des drones, Gabriele Preuss, eurodéputée et porteparole S&D pour la sécurité du transport aérien, a ajouté ceci :

« Nous créons enfin des normes européennes. Notre position sur l’utilisation sûre des drones est non négociable. Les législateurs nationaux devront suivre l’exemple. Cela implique la mise en place d’un permis de voler et d’une obligation d’enregistrement pour certains types de drones. »

Le vote d’aujourd’hui a défini le mandat de négociation du PE avec les États membres. Ceux-ci devraient définir leur position lors de la réunion du Conseil des ministres du Transport en décembre.

Eurodéputés impliqués

ERTUG Ismail

ERTUG Ismail

Vice-président/e
Allemagne

Contact presse S&D

Martin De La Torre Victoria
President's spokesperson

MARTIN DE LA TORRE Victoria

Espagne

Sur le même sujet

Communiqué de presse

« Le train de mesures relatif à la mobilité a enfin vu le jour, pour rendre le secteur du transport plus humain, plus équitable et plus sûr », déclarent les S&D

Communiqué de presse

Les S&D exhortent la Commission à plus d'ambition pour les jeunes

Communiqué de presse

Lignes directrices relatives à l’emploi : en dépit de l’opposition du PPE, les S&D instituent des politiques progressives pour une relance équitable