Published:
Share:

Ce 12 mai, le Parlement européen a voté le renforcement d’Europol et a précisé le cadre de référence démocratique de son fonctionnement.

Josef Weidenholzer, eurodéputé et viceprésident S&D, a déclaré ceci :

« La principale leçon à tirer des horribles attentats de Paris et Bruxelles, c’est que nos polices nationales ne se partagent pas encore les informations de manière suffisamment efficace. Or, la révision du mandat d’Europol d’aujourd’hui contribuera à la rectification de cette situation. En effet, nous dotons Europol de pouvoirs et ressources additionnels, dont l’agence a besoin d’urgence dans la lutte contre la criminalité grave et organisée. »

« Toutefois, plus de pouvoir implique plus de responsabilité. Après le vote de ce jour, Europol sera soumis à un contrôle parlementaire renforcé. Ses actions seront surveillées par un organisme composé de membres du Parlement européen et des parlements nationaux. Europol aura aussi plus de responsabilités dans la gestion des données personnelles, dans le cadre de nouvelles dispositions strictes relatives à la protection des données, conçues pour garantir la sécurité des données des citoyens de l’UE. »

« Europol dispose dorénavant tant du pouvoir que du cadre légal dont l’agence a besoin pour combattre efficacement la criminalité transfrontière du 21e siècle. »

MEPs Involved

WEIDENHOLZER Josef
Vice-president
Civil Liberties, Constitutional and Legal Affairs
Autriche

Related News

Communiqué de presse

Le Parlement européen adopte les premières règles européennes de protection des lanceurs d'alerte

Communiqué de presse

Les S&D soutiennent de nouvelles restrictions frappant l’achat de produits utilisables par les terroristes pour la fabrication d’explosifs

Communiqué de presse

Udo Bullmann félicite Antti Rinne et les sociaux-démocrates finlandais pour leur victoire