Publié:
Partager:

Ce 17 mai était la Journée internationale de lutte contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie.

À cette occasion, le chef de file du Groupe S&D Udo Bullmann a déclaré ceci :

« La situation des personnes LGBTI reste précaire, tant en Europe que dans le reste du monde. L’année passée, elles ont été brutalement persécutées au Brunei et en Tchétchénie. Notre Groupe a mené le combat au Parlement européen pour faire en sorte que l’UE dénonce cette situation et prenne des mesures effectives contre les gouvernements en cause. Cependant, il ne s’agit que des cas les plus extrêmes. En effet, des tendances inquiétantes se sont aussi manifestées au sein de pays de l’UE. Des politiciens tiennent des discours de plus en plus hostiles, par exemple en Pologne où des artistes étaient visés, et des propositions sont avancées pour revenir sur les droits durement acquis. »

« Nous sommes le seul groupe du Parlement européen à avoir publié un exposé de position détaillé et ambitieux consacré aux droits des personnes LGBTI. Nous sommes déterminés à pousser le prochain président de la Commission européenne à mettre le sujet au centre de son travail des cinq prochaines années. Nous avons toujours été à la pointe de la lutte du Parlement européen pour les droits des personnes LGBTI. Dans cette optique, nous étions à l’initiative d’une résolution historique sur les droits fondamentaux des personnes intersexuées. Je suis heureux que les candidats S&D étaient les plus nombreux des candidats aux élections européennes de 2014 à signer l’engagement d’ILGA Europe (Association internationale des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, trans et intersexes) pour les droits des LGBTI. Nous espérons répéter ce bon résultat lors des prochaines élections. »

« Des eurodéputés, membres du personnel et militants S&D, ainsi que le réseau LGBTI Rainbow Rose du PSE, participeront ce weekend à la Gay Pride de Belgique. Au cours des semaines suivantes, ils participeront à des marches partout dans l’UE, afin de célébrer la communauté LGBTI européenne. Nous devons ensuite pousser l’UE à mieux protéger les droits des personnes LGBTI, tant en Europe que dans le reste du monde. »

Eurodéputés impliqués

BULLMANN Udo
Coordinateur
Allemagne

Sur le même suje

Communiqué de presse

Nous devons défendre nos élections contre les interférences et manipulations étrangères

Communiqué de presse

« Un budget robuste est essentiel pour assurer une transition juste vers une UE durable des points de vue environnemental et social », déclare Iratxe García

Communiqué de presse

La solidarité sauve des vies – mais aucun progrès ne se dessine au Conseil sur le mécanisme européen de débarquement