Publié:
Partager:

Ce 13 mars, la plénière du Parlement européen adoptait un nouveau texte législatif qui améliore l’accès des citoyens européens handicapés à des produits et services comme les ordinateurs, les téléphones mobiles, les billets de voyage ou les distributeurs d’argent. Les Socialistes & Démocrates étaient la force motrice qui a assuré cette adoption. En effet, les projections du vieillissement démographique indiquent qu’à l'horizon 2020 l'Union comptera près de 120 millions de personnes handicapées à des degrés divers. Un grand nombre de ces citoyens auront des difficultés à utiliser des produits et services entrés dans notre quotidien et souvent tenus pour acquis.

Olga Sehnalová, eurodéputée et négociatrice S&D pour les exigences d’accessibilité applicables aux produits et services, a déclaré ceci :

« Cette directive constitue un progrès significatif pour les personnes âgées et handicapées en Europe. Elle leur facilite l’accès aux services et produits indispensables à la vie quotidienne. Ce résultat a été obtenu après des années de lutte pour les droits des personnes handicapées. Je suis heureuse d’avoir contribué à cette amélioration importante et très concrète de l’inclusivité de notre société. Cependant, le résultat comporte aussi quelques déceptions. Je suis étonnée par l’absence d’ambition manifestée par les États membres. Ils auraient pu mieux exploiter cette opportunité, tendre vers un niveau d'accessibilité plus élevé, demander l'inclusion à cette directive d'un plus grand nombre de produits et services, notamment dans le domaine de la mobilité. Le Groupe S&D s’est battu jusqu’au bout pour obtenir des résultats plus ambitieux pour les citoyens. À nos yeux, cette directive n’est que le premier pas vers une meilleure accessibilité partout en Europe. »

Nicola Danti, eurodéputé et porteparole du Groupe S&D pour le marché intérieur et la protection des consommateurs, a ajouté ce qui suit :

« L’accès aux ordinateurs, aux téléphones mobiles, aux liseuses électroniques, aux terminaux de paiement ou aux distributeurs de billets est actuellement essentiel pour être intégré à part entière dans notre société. Dans cette optique, l’amélioration des conditions d’accès aux services de  télécommunication, aux banques en ligne ou aux guides de programmation électronique des programmes de télévision, constitue un immense succès. Car le secteur privé ne propose pas automatiquement l’accessibilité pour tous, celle-ci nécessite un épaulement politique. Nous autres Socialistes & Démocrates sommes fiers de faire partie des forces progressistes qui œuvrent dans ce domaine. Nous poursuivrons le travail dans ces domaines où l’industrie, les forces politiques conservatrices ou certains États membres continuent à bloquer les progrès indispensables. »

Eurodéputés impliqués

DANTI Nicola

Membre
Italie

Contact presse S&D

WOLSCHLAGER Markus

Political Advisor
Autriche

Sur le même sujet

Communiqué de presse

Pour les S&D, la faillite alarmante de Thomas Cook pointe la nécessité d’une législation européenne garante des droits des travailleurs et des consommateurs

Communiqué de presse

Les S&D demandent des précisions supplémentaires à la commissaire désignée Sylvie Goulard

Communiqué de presse

Le Parlement européen adopte des mesures de protection des travailleurs et de répression des sociétés de façade au sein de l’UE