Published:
Share:

Les propositions avancées par les eurodéputés S&D Pedro Silva et Vladimír Maňka, qui visent à rendre le fonctionnement de la zone euro plus table et plus démocratique, ont obtenu une forte majorité au Parlement européen.  

Pedro Silva Pereira, eurodéputé et rapporteur du Groupe S&D pour les affaires économiques et monétaires, a déclaré ceci :

« Ce rapport constitue une avancée importante pour la démocratisation de la gouvernance économique de la zone euro. Il accorde un rôle considérablement renforcé au Parlement européen en matière d’activités du MES, selon une stratégie en deux étapes. La première étape consiste dans l’instauration d’un protocole intérimaire relatif à un Mémorandum intérimaire de coopération avec le MES. Celui-ci propose une série d’améliorations immédiates, pour plus de transparence et de responsabilisation dans le processus de décision. De plus, le texte propose que le directeur du MES réformé soit élu par le Parlement européen et rende compte à celui-ci. Ensuite, le Parlement européen rappelle qu’à moyen terme, il soutient l’intégration complète du MES au droit de l’UE, ce qui confèrera au PE les pleins pouvoirs de contrôle démocratique sur les activités du MES. Globalement, le texte adopté témoigne d’une approche ambitieuse et constitue une contribution importante au débat politique en cours sur l’approfondissement de l’Union monétaire européenne (UME). » 

Vladimír Maňka, eurodéputé et rapporteur S&D pour les affaires budgétaires, a ajouté ce qui suit :

« L’exemple du MES montre que les accords provisoires entre États membres réduisent la capacité de l’UE à réagir promptement aux chocs économiques et financiers. La future intégration du MES au cadre légal de l’UE renforcera sa ‘puissance de feu’ et son efficacité. Il faut aussi comprendre cette intégration comme une étape de l’achèvement de l’Union monétaire et économique. Dans ce cadre, l’assistance financière accordée aux États membres pourra être complétée par des instruments budgétaires pour favoriser la stabilisation économique et financière, l’investissement, ainsi que la convergence socioéconomique ascendante au sein de la zone euro. Le MES ne doit pas être limité à la zone euro, il doit être disponible pour l'ensemble des États membres de l’UE. »

MEPs Involved

MAŇKA Vladimír
Member
Slovaquie
SILVA PEREIRA Pedro
Member
Portugal

S&D Press contact

WOLSCHLAGER Markus
Political Advisor
Autriche

Related News

Communiqué de presse

« Pas de traitement de faveur pour les eurodéputés soupçonnés de fraude, comme le souhaite l’alliance PPE-CRE-ENF : qui n’a rien à cacher, n’a rien à craindre » , déclarent les S&D

Communiqué de presse

Les S&D obtiennent le renforcement de la surveillance du secteur financier et de la protection des consommateurs à l’échelle européenne

Communiqué de presse

Ce 16 avril, les S&D ont amené le Parlement européen à définir sa position sur un nouvel outil de réduction des risques financiers en Europe