Partager:

Les Socialistes & Démocrates saluent la confirmation, par le Congrès des USA, de la victoire de Joe Biden et Kamala Harris à l’élection présidentielle de novembre dernier. L’attaque du Capitole, menée ce 6 janvier par une foule violente de sympathisants de Trump, démontre l’importance capitale de la démocratie et de l’esprit civique. Dans ce contexte, nous sommes impatients de commencer à reconstruire et renforcer les relations transatlantiques.

Iratxe García Pérez, présidente du Groupe S&D, a déclaré ceci :

« Je suis encore sous le choc des images de l’assaut mené hier contre le Capitole. Cependant, cela ne devrait surprendre personne. Le comportement irresponsable de Trump alimente depuis des années le ressentiment et les théories conspirationnistes. La violence dont nous avons été témoins, hier, montre à quel point le populisme d’extrême droite est dangereux pour la démocratie et l’État de droit. De trop nombreux républicains se sont tus trop longtemps sur les violences verbales et les discours de haine de Trump. Quand la droite classique se compromet avec ce genre de dirigeants populistes, elle s’en fait la complice. »

« À présent, il est temps de panser les blessures et d’unir à nouveau le pays autour de l’État de droit et des valeurs de liberté et de diversité, qui constituent la force de la démocratie étatsunienne. Personne ne pourra mieux réaliser cela que Joe Biden et Kamala Harris. Je les félicite, ainsi que nos amis du parti démocrate. Ils ont gagné la majorité au Sénat, à travers une victoire historique en Géorgie, avec le premier sénateur afro-américain de cet État. »

« S’il incombe aux procureurs de déterminer les responsabilités pénales par rapport aux victimes des violences au Capitole, il est évident que la responsabilité morale en incombe à Donald Trump. De ce fait, il n’est pas en position de diriger la transition vers la nouvelle administration. »

Tonino Picula, eurodéputé et porteparole S&D pour les affaires étrangères, principal négociateur du Parlement européen pour les relations avec les USA, a ajouté ce qui suit :

« Depuis le début de son mandat, Trump s’est employé à éroder les institutions démocratiques étatsuniennes. Hier, il a directement attenté à l’existence de celles-ci. Il n’a jamais été intéressé par la gouvernance : la destruction a constitué le fil rouge de son mandat. »

« À présent, nous attendons avec impatience l’investiture du président élu Joe Biden. Nous espérons que l’événement se déroulera pacifiquement, dans le plein respect de l’institution présidentielle et des fondements démocratiques des États-Unis. »

« Par ailleurs, nous espérons que la victoire en Géorgie permettra au président Biden de réaliser plus facilement son programme. Nous sommes impatients de lancer la future coopération, pour reconstruire et renforcer les relations transatlantiques, et œuvrer ensemble en faveur d’un système multilatéral, fondé sur des règles d’équité, des valeurs communes, la démocratie et l’État de droit. »

Eurodéputés impliqués

GARCÍA PÉREZ Iratxe

GARCÍA PÉREZ Iratxe

President/e
Espagne
PICULA Tonino

PICULA Tonino

Coordinateur
Croatie

Contact presse S&D

Martin De La Torre Victoria
President's spokesperson

MARTIN DE LA TORRE Victoria

Espagne
Czerny-grimm Inga

CZERNY-GRIMM Inga

Press Officer
Pologne

Sur le même sujet

Communiqué de presse

L’UE doit demander des comptes au Kremlin : il est temps d’imposer de nouvelles sanctions ciblées

Communiqué de presse

Pour les S&D, l’UE doit forger une stratégie africaine équitable et durable, gage de l’avenir des relations UE-Afrique

Communiqué de presse

Les S&D condamnent les tentatives de la droite de saper le consensus de l’UE sur le Venezuela