Partager:

Le PPE a une fois de plus fait la démonstration de ses tactiques hypocrites. Avec l’aide de l’extrême droite, le PPE a détourné le contenu du rapport INI « Rendre le développement plus efficace et l'aide plus efficiente », adopté ce jour par le Parlement européen. Ce détournement a pour but évident de remettre en question la position commune du PE lors des négociations de l’Instrument de voisinage, de coopération au développement et de coopération internationale (IVCDCI). Le PPE vise à imposer aux pays en développement une conditionnalité immédiate liant l’aide européenne à leur capacité à gérer les flux migratoires. Cette initiative irresponsable vise à compromettre le mandat du PE pour les négociations de l’IVCDCI. Les Socialistes & Démocrates ne le permettront pas.

Udo Bullmann, eurodéputé et coordinateur S&D de la commission Développement, a déclaré ceci :

« Nous le déclarons avec force et détermination : cette tentative boiteuse entreprise par le PPE, avec le soutien de l’extrême droite et d’une partie de Renew Europe, est proprement scandaleuse et ne réussira pas. Leur but est d’exploiter le vote du rapport important sur le renforcement de l’efficacité et de l’efficience de l’aide au développement, pour conditionner cette aide à la gestion des migrations. Nous ne le permettrons pas. »

« Les Socialistes & Démocrates défendront résolument la politique européenne cruciale de coopération au développement, ainsi que le mandat du Parlement européen pour la négociation de l’Instrument de voisinage, de coopération au développement et de coopération internationale (IVCDCI). Le soutien aux plus faibles, leur autonomisation, l’instruction et la santé ne peuvent jamais être subordonnés à l’érection de barrières ou à des mesures de gestion des migrations. Ceux qui pensent réussir de la sorte ne savent rien de l’hémisphère Sud, ni de la manière dont il faut s’extraire de l’accumulation des crises. »

Maria Arena, eurodéputée et corapporteuse S&D pour l’Instrument de voisinage, de coopération au développement et de coopération internationale (IVCDCI) a ajouté ce qui suit :

« La politique européenne de développement et de voisinage ne peut être soumise à la gestion des flux migratoires des pays en développement, ni conditionnée par cette gestion. Nous ne permettrons pas au PPE, aidés par leurs amis de l’extrême droite, de compromettre la portée et le fonctionnement d’une des politiques les plus importantes et les plus fructueuses mises en place par l’Union européenne dans le cadre de la commission Affaires étrangères. »

« De manière irresponsable, le PPE a détourné le rapport sur l’efficience et l’efficacité de l’aide au développement. Son seul but est de saper le mandat du Parlement européen pour la négociation de l’Instrument de voisinage, de coopération au développement et de coopération internationale (IVCDCI). En effet, ce mandat avait établi une ligne rouge commune, qui vise à rejeter résolument les intentions du Conseil de lier l’obtention d’une aide au développement à la gestion des migrations. Cela est inacceptable pour les S&D, tant pour ce qui concerne la méthode que le contenu. »

Eurodéputés impliqués

BULLMANN Udo
BULLMANN Udo
Coordinateur
Allemagne
ARENA Marie
ARENA Marie
Membre
Belgique

Contact presse S&D

Bernas Jan
BERNAS Jan
Press Officer
Italie

Sur le même sujet

Communiqué de presse
Pour les S&D, les vaccins sont des biens publics et la Commission doit lever toutes les barrières du droit de la propriété
Communiqué de presse
L’UE doit adopter une nouvelle stratégie envers la Russie, et faire payer à ce pays un prix pour toute menace à la sécurité en Europe
Communiqué de presse
Les S&D réaffirment leur soutien à l’accord de paix colombien