Publié:
Partager:

Ce 24 janvier, le Groupe S&D a renouvelé son appel au changement du droit de l'UE, afin de garantir la non criminalisation des personnes qui apportent une aide humanitaire aux réfugiés. Cet appel fait suite à la pétition en la matière, adressée au Parlement européen et débattu ce même jour en son sein.
 
Soledad Cabezón Ruiz, eurodéputée et porteparole S&D en commission des pétitions du PE, a déclaré ceci :
 
« Il faut célébrer et non poursuivre les personnes qui font tout ce qui est en leur pouvoir, souvent à leurs risques et périls, pour apporter une assistance humanitaires à ceux qui fuient la guerre et les persécutions. La pétition adressée au Parlement européen par l’ONG PROEMAID (Professional Emergency Aid - Aide professionnelle d’urgence) soulève de nombreux points importants et nous la soutenons pleinement. En effet, nous avons systématiquement appelé à modifier la loi européenne en question. Il s’agit de garantir la non-criminalisation des personnes qui apportent une aide humanitaire. »
 
Juan Fernando López Aguilar, l’eurodéputé S&D qui suit la question en commission Libertés civiles, Justice et Affaires intérieures, a ajouté ce qui suit :
 
« Les États membres doivent faire preuve de bon sens dans l’application des lois existantes : ils ne doivent pas traiter de la même manière ceux qui viennent en aide aux personnes dans le besoin et les passeurs. Toutefois, le scandale commence avec le fait que le droit de l'UE puisse constituer le fondement de cette criminalisation. Or, notre position en la matière est très claire. Sous aucune condition on ne peut traiter en criminel la personne qui apporte une assistance humanitaire à ceux qui sont dans le besoin. La directive en question doit être révisée dans ce sens. »
 
Note aux rédacteurs
 
Il s’agit de la directive du Conseil 2002/90/CE, qui traite de l’aide à l’entrée, au transit et au séjour irréguliers. Cette loi est importante car elle criminalise les passeurs. Toutefois, nous souhaitons la réviser pour assurer l’exemption explicite des personnes qui apportent une assistance humanitaire.
 
Cliquer ici pour le texte complet de la pétition
 
Cliquer ici pour consulter la loi en question

Eurodéputés impliqués

LÓPEZ AGUILAR Juan Fernando
Membre
Espagne

Sur le même suje

Communiqué de presse

« Un budget robuste est essentiel pour assurer une transition juste vers une UE durable des points de vue environnemental et social », déclare Iratxe García

Communiqué de presse

La solidarité sauve des vies – mais aucun progrès ne se dessine au Conseil sur le mécanisme européen de débarquement

Communiqué de presse

Iratxe García félicite António Costa : « Le Portugal montre que croissance, solidarité et durabilité sont compatibles »