Publié:
Partager:

Suite au vote sur la nouvelle Commission européenne dirigée par son président Jean-Claude Juncker en séance plénière du Parlement européen aujourd'hui à Strasbourg, le Président du groupe S&D, Gianni Pittella a déclaré:

«Nous félicitons Jean-Claude Juncker pour le vote favorable obtenu pour son équipe et son mandat de président de la Commission pour les cinq prochaines années. Le résultat du vote est de 423 voix favorables, ce qui est un très bon résultat et notre groupe a joué un rôle majeur pour l’atteindre.

"Pourtant, pour M. Juncker, le travail n'est pas terminé. En fait, il commence seulement aujourd'hui.  Nous vous avons bien entendu : vous avez dit qu’un triple AAA sur les questions sociales est aussi important que le triple AAA sur les questions économiques. Soyez à la hauteur de vos promesses et réalisez-les !

«Notre groupe a largement contribué à cette nouvelle Commission et nous tenons fortement à votre engagement en faveur d’une étroite coopération entre la Commission et le Parlement.

«Avec trois Vice-présidents dans les domaines politiques clés - y compris le développement durable, l'Union de l'énergie et de la politique étrangère et de cinq commissaires dans des domaines politiques fondamentaux, comme les affaires économiques et monétaires - notre Groupe est en position de force pour avoir un réel impact en vue d’une Europe sociale. La lutte contre le chômage et pour la croissance et l'emploi est notre priorité.

"Le plan d'investissement ne doit pas se résumer à un effet cosmétique superficiel. C'est à travers lui que se joue l'avenir d'une Europe plus prospère.

"La promesse d’une proposition de Plan d’Investissement pour l'Euro à hauteur de 300 milliards avant Noël est un pas dans la bonne direction. Nous avons besoin de détails précis sur la façon dont ce plan sera mis en œuvre. Nous avons des propositions concrètes : injecter des fonds du Mécanisme Européen de Stabilité (MES) vers la Banque Européenne d’Investissement (BEI), en ne prenant pas en compte dans les budgets nationaux les investissements purement européens des Etats membres et, enfin, définir la culture comme un objectif privilégié du plan d'investissement.

"Nous avons mené avec succès la bataille politique pour transférer la question des médicaments à la DG Santé. De plus, nous avons l’assurance que la politique de voisinage, mais aussi la poursuite du processus d'élargissement demeurent des priorités claires.

"En ce qui concerne le commerce international et le rôle du Règlement des Différends entre Investisseurs et État (en anglais ISDS), le Président de la Commission Juncker a clairement pris position en faveur du droit de l'UE. Cependant, nous avons besoin de plus de précisions sur la concrétisation de cette position lors de l’exécution de traités tels que TTIP et CETA.

"Enfin, nous insistons sur les engagements pris pour une action européenne commune et efficace en matière de politique des migrations. Avec Federica Mogherini nous serons en mesure de faire entendre la voix de l'Europe dans le monde".

Contact presse S&D

Head of Department
TUTTLIES Utta
Allemagne

Sur le même suje

Communiqué de presse

« Avec au menu le Brexit et le prochain budget pluriannuel de l’UE, ce sommet est crucial pour l’avenir de l’Europe », déclare Iratxe García avant le CO EUR

Communiqué de presse

Pour les S&D, il est temps que tous les États membres de l’UE fassent preuve de maturité et de responsabilité politiques, et lancent les négociations d'adhésion avec la Macédoine du Nord et l’Albanie

Communiqué de presse

« La Turquie doit immédiatement retirer ses forces armées du nord de la Syrie", affirment les S&D