Partager:

Ce jeudi 15 juin 2017, les surcoûts d’itinérance seront enfin abolis au sein de l’UE. En approuvant la baisse de la facturation de l'itinérance entre opérateurs, les Socialistes & Démocrates ont fait passer l'ultime texte législatif nécessaire à l’abolition des surcoûts en la matière. En conséquence, dès ce jeudi 15 juin les quotas d’appels, de textos et de données acquis dans le cadre d’un contrat de téléphonie mobile ou d'un contrat mensuel à domicile, s’appliqueront partout dans l'UE sans coûts supplémentaires.

Le président du Groupe S&D Gianni Pittella a déclaré ceci :

« A partir de ce jeudi nous serons tous un peu plus européens. Dès jeudi, en effet, au lieu de couper vos données pour éviter une facture démesurée en déplacement, vous pourrez appeler vos amis depuis la plage, regarder une vidéo à l’aéroport ou tweeter depuis une conférence, sans payer de supplément par rapport à votre consommation domestique. Cela correspond exactement aux souhaits des citoyens européens et cela fait leur fierté. Une Europe qui apporte de vrais avantages à la vie quotidienne des gens. Une Europe capable de gérer les nouveaux défis et les nouvelles technologies. »

« Or, lorsqu’il y a quelques années les Socialistes & Démocrates demandaient la fin des coûts d’itinérance, ils butaient sur l’opposition forte des gouvernements nationaux, des grandes entreprises et de la droite conservatrice. Il a fallu dix années de bataille pour que ces coûts appartiennent enfin au passé. En assurant à tous des prix abordables pour leurs communications à l’étranger, nous avons abattu une des dernières frontières qui subsistaient sur le marché unique. Dès cet été, quand vous allumez votre téléphone dans un autre pays de l’Union, vous vous sentirez comme chez vous. »

Miapetra Kumpula-Natri, eurodéputée S&D et négociatrice du Parlement européen pour la réglementation des marchés de gros des services d’itinérance, a déclaré ceci :

« Au début de cette année, les Socialistes & Démocrates faisaient approuver l’ultime texte législatif nécessaire à l’abolition des surcoûts pour l’itinérance. Cet obstacle franchi, les Européens peuvent à présent rester connectés lorsqu’ils se déplacent dans d'autres pays de l'UE, sans être choqués par l’énormité de la facture à leur retour. Quand nous dirons enfin adieu à l’itinérance, ce jeudi, ce sera une grande victoire pour les consommateurs européens. »

 

Eurodéputés impliqués

KUMPULA-NATRI Miapetra

KUMPULA-NATRI Miapetra

Head of delegation
Membre
Finlande

Contact presse S&D

 BERNAS, Jan

BERNAS, Jan

Political Advisor
Italie

Sur le même sujet

Communiqué de presse

Les S&D pressent les institutions de l’UE à sauver le secteur du tourisme de la banqueroute : « Nous devons agir maintenant – plus tard, il sera trop tard ! »

Communiqué de presse

Europe numérique et IA : aux yeux des S&D, la Commission européenne doit amplifier la dimension sociale des ambitions numériques de l’UE

Communiqué de presse

Pour les S&D, la stratégie numérique européenne ne doit laisser personne sur la touche