Publié:
Partager:

Le Groupe S&D proteste contre le dernier tweet affligeant du président U.S. Donald Trump, qui promet la reconnaissance de la souveraineté israélienne sur le plateau du Golan.

 

Elena Valenciano, eurodéputée et viceprésidente du Groupe S&D pour les affaires étrangères, a déclaré ceci :

« Le président Trump poursuit ses manipulations irresponsables au Moyen-Orient. Après le déménagement de l’ambassade étatsunienne à Jérusalem, il propose à présent de reconnaître la souveraineté israélienne sur le plateau du Golan occupé. Une fois de plus, il rompt le consensus international et s’oppose au droit international. Au 21e siècle, il est inacceptable de vouloir redessiner les frontières des États par voie d'occupation militaire et d'annexation. Alors qu’il ne s’agit que d’aider son ami et allié Benjamin Nétanyahou dans la campagne électorale israélienne en cours, ami qui fait aussi l’objet d’une série d’enquêtes pénales pour corruption et autres accusations. »

« Nous attendons toujours le plan de paix annoncé par M. Trump il y a longtemps. Toutefois, nous savons déjà à quoi il faut s’attendre, après ces décisions et annonces qui détruisent sa crédibilité d’intermédiaire impartial. L’Union européenne et ses États membres doivent s’en tenir au consensus international et au droit international, et commencer à jouer un vrai rôle politique dans le cadre des efforts de paix. »

Contact presse S&D

BERNAS Jan
Press Officer
Italie

Sur le même suje

Communiqué de presse

Les États-Unis doivent cesser de séparer les familles d’immigrés et de traiter en criminels les demandeurs d'asile, enfants compris

Communiqué de presse

Les S&D demandent des élections libres et équitables pour mettre fin à l'impasse politique au Venezuela

Communiqué de presse

Von der Leyen doit rapidement réaliser sa promesse de corriger le système d'asile de l'UE, afin de sauver des vies en Méditerranée