Publié:
Partager:

Ce 3 octobre avait lieu l'audition de la viceprésidente désignée de la Commission Dubravka Šuica. Dans la foulée, le Groupe S&D a décidé d'apporter son soutien à cette candidate au portefeuille Démocratie et Démographie.

Le Groupe restera toutefois vigilant et veillera à ce qu'elle réalise les promesses formulées durant l'audition. En effet, la mise en œuvre de réformes institutionnelles est essentielle pour le bon fonctionnement de l’UE.

Domènec Ruiz Devesa, eurodéputé et coordinateur S&D en commission Affaires constitutionnelles, a déclaré ceci :

« Nous ne pouvons pas continuer comme si de rien n’était. L’UE a besoin d’une réforme institutionnelle forte et progressiste. Dubravka Šuica devra réaliser ses promesses. Elle doit garder à l’esprit que cette année, les citoyens européens se sont rendus massivement aux urnes. De la sorte, ils nous confié un mandat fort pour mettre en œuvre des politiques favorables au grand nombre. Nous ne leur feront pas défaut, et nous attendons rien de moins de la nouvelle structure de la Commission. »

Claude Moraes, viceprésident S&D chargé des démocraties résilientes et des droits fondamentaux, a ajouté ce qui suit :

« Une chose est claire : le Parlement européen, seule institution de l’UE élue par les citoyens, doit toujours être impliqué dans l’ensemble des initiatives touchant aux citoyens européens. La Conférence sur l’avenir de l’Europe est un outil crucial pour contribuer à la promotion de nos politiques. Voilà pourquoi nous voulons que la société civile, les parties prenantes et les partenaires sociaux soient consultés à chaque étape. »

Hélène Fritzon, viceprésidente du Groupe S&D pour une nouvelle Europe sociale fondée sur l’égalité, la cohésion et des droits robustes, a précisé les points suivants :

« Face aux nouveaux défis, l’Europe doit avancer unie et faire preuve d’une même vision progressiste. Nous attendons de la viceprésidente désignée de la Commission Dubravka Šuica qu’elle partage cette vision progressiste en matière de changements sociétaux, de protection sociale, de progrès des régions rurales, d’équilibre entre vie professionnelle et privée, de garantie pour les enfants, d’égalité des sexes et d’autonomisation. Nous surveillerons cela de près ! »

Eurodéputés impliqués

FRITZON Heléne

Head of delegation
Vice-président/e
Suède

MORAES Claude

Vice-président/e
Royaume-Uni

RUIZ DEVESA Domènec

Coordinateur
Espagne

Contact presse S&D

CHIRU Dana

Press Officer
Roumanie

Sur le même sujet

Communiqué de presse

« L’Union européenne doit faire tout ce qui est en son pouvoir pour sauvegarder l’accord nucléaire avec l’Iran », affirment les S&D

Communiqué de presse

La Chine doit libérer Ilham Tohti, prix Sakharov 2019, et fermer les « camps de rééducation » pour la minorité ouïgoure – le PE est prêt à imposer des sanctions ciblées

Communiqué de presse

Pour les S&D, la révolution roumaine de 1989 constitue un tournant de l’histoire européenne