Partager:

En tant qu’un des principaux consommateurs énergétiques de l’UE, le parc immobilier joue un rôle primordial par rapport aux objectifs climatiques de l’Union. En effet, 40 % de la consommation énergétique de l’UE est imputable aux bâtiments, qui produisent 36 % des émissions. Dans ce contexte, le Groupe S&D au Parlement européen publiait ce 28 janvier un exposé de position. Celui-ci pointe le logement abordable, l'écologisation des bâtiments et la sécurité d’emploi comme exigences fondamentales par rapport au marché de la rénovation.

Il faut construire la stratégie pour une vague de rénovation à partir du Green Deal européen et du socle européen des droits sociaux. Il s’agit de contribuer à la réalisation d’objectifs climatiques et sociaux ambitieux, dans le cadre d’un rétablissement qui ne laisse personne sur le carreau.

Miapetra Kumpula-Natri, eurodéputée S&D et coordinatrice de l’exposé de position consacré à la vague de rénovation, a déclaré ceci :

« Il faut garder à l’esprit que la transition verte n’a aucune chance de réussir si elle n’implique pas les citoyens les plus vulnérables. Ceci s’applique également à la stratégie pour une vague de rénovation. À l’heure actuelle, plus de 50 millions d’Européens en situation de précarité énergétique sont forcés de choisir entre le chauffage et la nourriture. Les coûts de rénovation sont souvent trop élevés pour les ménages les plus vulnérables. Nous devons élaborer des outils politiques concrets pour que tous puissent accéder à la rénovation.  De même, il faut accorder une attention particulière à l’accessibilité financière du logement. Il ne faudrait pas que des hausses de loyer pour cause de rénovation forcent les familles à faibles et moyens revenus à déménager de leurs logements en location. »

« Nous pensons qu’une mise en œuvre rapide et efficace de la stratégie pour une vague de rénovation peut être gagnante tous azimuts, en étant la source d’une réduction des émissions, d’une création d’emplois locaux et d’une amélioration des conditions de vie d’innombrables Européens. »

Dan Nica, eurodéputé et porteparole S&D pour l’industrie et la recherche, a ajouté ce qui suit :

« La stratégie pour une vague de rénovation vise à lancer une série d’actions, dans les prochaines années, destinées à déclencher une vague de rénovations de bâtiment. Étant donné qu’il faut des mesures de suivi nouvelles et plus fortes, cette initiative ne peut réussir que si la législation actuelle est largement appliquée au sein de l’UE. Dans cette optique, les États membres doivent assurer une base juridique solide à l’émission de permis de rénovation. Je pense que le défi principal consistera à réunir toutes les parties concernées. Il faut donc s'attaquer aux obstacles inhérents à chaque étape de rénovation, et assurer la mise en place par l‘UE d’une approche coordonnée en la matière. »

« Il faut faire en sorte que les gens prennent conscience des résultats à long terme des rénovations. Cela implique de mieux communiquer sur les avantages de celles-ci. Et cela implique l’instauration, dans le cadre de la vague de rénovation, d’un instrument financier spécifique et précis, adossé aux incitants appropriés. Par ailleurs, il faut également s’attaquer à la question de la précarité énergétique par rapport à la rénovation. En effet, les objectifs et les politiques ne doivent pas accroître la facture énergétique des plus vulnérables. En conséquence, il faut prévoir un soutien fort destiné à alléger les fardeaux financiers, et à assurer la stabilité de tous les incitants directs réservés à la rénovation de bâtiments. Il s‘agit d’assurer une accessibilité financière à tous. Je soutiens pleinement la position S&D concernant la vague de rénovation. À présent, nous devons faire en sorte que la proposition de la Commission tienne compte de nos demandes. »

Note aux rédacteurs :

L’exposé de position S&D complet sur la stratégie pour une vague de rénovation est accessible sur notre site internet.

Eurodéputés impliqués

NICA Dan

NICA Dan

Head of delegation
Coordinateur
Roumanie
KUMPULA-NATRI Miapetra

KUMPULA-NATRI Miapetra

Head of delegation
Membre
Finlande

Contact presse S&D

Chiru Dana

CHIRU Dana

Press Officer
Roumanie

Sur le même sujet

Communiqué de presse

« Nous proposons une stratégie en matière de données qui est au service des citoyens », déclarent les S&D

Communiqué de presse

« La pollution atmosphérique tue 400 000 personnes par an – l’UE doit instaurer de nouvelles normes et lois pour que cela cesse », déclarent les S&D

Communiqué de presse

La politique de cohésion est alignée sur la réalisation des objectifs de neutralité climatique