Partager:

La Cour suprême du Venezuela a annoncé la suspension de la direction nationale d’Acción Democrática. Membre de l’Internationale socialiste, ce parti est dirigé par Henry Ramos Allup. Cette suspension est le dernier incident en date d’une escalade répressive qui cible les partis démocratiques.

Dans ce contexte, Kati Piri, viceprésidente S&D pour les affaires étrangères, et Maria Manuel Leitão Marques, eurodéputée et porteparole S&D pour Eurolat, ont déclaré ceci :

« Nous déplorons la suspension par la Cour suprême vénézuélienne du parti Acción Democrática. Acteur de la vie démocratique, ce parti s’enorgueillit d’une histoire de 78 ans et est membre de l’Internationale socialiste. Sa répression aggrave encore plus la situation déjà épouvantable du pays.  Si la majorité des partis démocratiques sont suspendus ou réduits au silence, les prochaines élections seront une farce. En conséquence, nous appelons l’Assemblée nationale et le gouvernement à prendre des décisions et des mesures significatives pour garantir la liberté et l’équité des élections présidentielles, dans le plein respect de l’État de droit. »

« Les persécutions, l’emprisonnement et la réduction au silence de l’opposition n’apporteront jamais le progrès. Seul le dialogue démocratique et pacifique entre tous les partis peut tirer le Venezuela de sa crise profonde. Nous sommes prêts à jouer un rôle constructif dans ce processus. »

Eurodéputés impliqués

LEITÃO MARQUES Maria Manuel

LEITÃO MARQUES Maria Manuel

Membre
Portugal
LÓPEZ Javi

LÓPEZ Javi

Membre
Espagne

Contact presse S&D

Pelz Silvia

PELZ Silvia

Press Officer
Allemagne

Sur le même sujet

Communiqué de presse

Les S&D restent résolument partisans de l’élargissement de l’UE – mais sans compromis sur l’État de droit et la démocratie

Communiqué de presse

Les S&D saluent les sanctions prises contre les dirigeants militaires du coup d'État au Myanmar et demandent la libération de tous les prisonniers politiques

Communiqué de presse

Le Groupe S&D condamne vigoureusement l’acte d’accusation visant à interdire le parti turc d’opposition HDP