Partager:

Les Socialistes & Démocrates se sont abstenus dans le vote final, par le Parlement européen, de la résolution concernant les élections récentes au Venezuela. Dans la foulée, ils réitèrent leur appel à l’UE de poursuivre le dialogue avec tous les acteurs politiques et civils du pays attachés au retour de la démocratie. Le Groupe S&D soutient l'approche constructive du Haut Représentant et des ministres des Affaires étrangères de l’UE. Ils tentent de trouver une solution pacifique et démocratique à la profonde crise traversée par le Venezuela, dont ils ont défini les grandes lignes dans leur communication du 6 janvier 2021.*

Ni l’UE, ni aucune autre organisation internationale n’ont reconnu la légitimité du processus d’élection de l’Assemblée nationale vénézuélienne du 6 décembre 2020. En effet, ce processus ne répondait pas aux normes internationalement convenues et n’offrait pas les garanties démocratiques minimales. La majorité des partis d’opposition n’ont même pas participé aux élections.

Déçu par les tentatives du PPE, de Renew Europe, du CRE et d’ID de saper l’unité et le consensus de l’UE sur une approche constructive envers le Venezuela, le Groupe S&D a décidé de s’abstenir lors du vote final de la résolution.  

Javi López, eurodéputé S&D responsable du Venezuela et coprésident d’Eurolat, a déclaré ceci :

« Le Groupe S&D ne reconnaît pas les résultats des récentes élections à l’Assemblée nationale vénézuélienne. Le processus électoral était non-inclusif et ne respectait pas les normes démocratiques minimales. Nous reconnaissons tous les acteurs politiques du pays, et en particulier l’Assemblée nationale sortante présidée par Juan Guaidó. Nous demandons des garanties pour leur protection et leur liberté. L’UE est appelée à élaborer un horizon constructif pour la tenue de nouvelles élections bénéficiant de toutes les garanties démocratiques requises, tout en allégeant la crise humanitaire profonde qui affecte la population vénézuélienne. »

Kati Piri, viceprésidente S&D pour les affaires étrangères, a ajouté ce qui suit :

« Le Groupe S&D répète que la seule voie pour le Venezuela est celle d’une solution pacifique, inclusive et démocratique, respectueuse de l’État de droit et de la volonté constructive de l’ensemble des acteurs politiques. Dans cette optique, nous soutenons les efforts et le travail du Haut Représentant de l’UE et viceprésident de la Commission, Josep Borrell, destinés à faciliter le dialogue en vue d’obtenir une solution durable, soutenue par la communauté internationale. Nous continuerons à soutenir les aspirations démocratiques légitimes de la population vénézuélienne. »

Maria Manuel Leitão Marques, eurodéputée S&D et coordinatrice Eurolat, a précisé ceci :

« Regrettablement, l’Assemblée nationale de 2015 a été remplacée par une chambre illégitime, élue par un processus électoral déficient et condamnable au plus haut point. Dans ce contexte, l’UE doit préserver son rôle unique. Il s’agit de réunir autour d’une table tous les Vénézuéliens, avec un siège réservé aux vainqueurs des dernières élections libres, et d'œuvrer à la mise en place de conditions ouvrant rapidement la voie à des élections libres et équitables. Des institutions indépendantes doivent contrôler ce processus électoral et le respect de l’État de droit. Le Groupe S&D lutte pour unir le Parlement européen autour de deux priorités : résoudre la crise migratoire et humanitaire, tenir des élections libres et équitables. »

Note aux rédacteurs :

* « l'UE maintiendra son engagement auprès de tous les acteurs politiques et de la société civile qui s'efforcent de ramener la démocratie au Venezuela, notamment en particulier Juan Guaidó et d'autres représentants de l'Assemblée nationale sortante élue en 2015, qui était la dernière expression libre des Vénézuéliens lors d'un processus électoral. » https://www.consilium.europa.eu/fr/press/press-releases/2021/01/06/venezuela-declaration-by-the-high-representative-on-behalf-of-the-european-union-on-the-situation/

 

Eurodéputés impliqués

PIRI Kati

PIRI Kati

Vice-président/e
Pays-Bas
LEITÃO MARQUES Maria Manuel

LEITÃO MARQUES Maria Manuel

Membre
Portugal
LÓPEZ Javi

LÓPEZ Javi

Membre
Espagne

Contact presse S&D

Pelz Silvia

PELZ Silvia

Press Officer
Allemagne

Sur le même sujet

Communiqué de presse

L’UE doit demander des comptes au Kremlin : il est temps d’imposer de nouvelles sanctions ciblées

Communiqué de presse

Pour les S&D, l’UE doit forger une stratégie africaine équitable et durable, gage de l’avenir des relations UE-Afrique

Communiqué de presse

La Turquie doit se conformer à l’arrêt de la Cour européenne des droits de l'homme et relâcher immédiatement Selahattin Demirtaş