Publié:
Partager:

Le Parlement européen a tenu un débat en plénière à Bruxelles au sujet du cadre financier pluriannuel de l’UE. Le Groupe S&D a répété que pour obtenir son soutien, le prochain budget septennal doit être ambitieux, progressiste et capable de couvrir l’ensemble des domaines politiques essentiels, tant pour les anciennes que pour les nouvelles initiatives. 

Eider Gardiazábal, eurodéputée et porteparole S&D pour le budget, a déclaré ceci :

« Le Conseil européen commettrait une erreur en croyant qu’il peut forcer la main de ce parlement pour l’obliger à adopter un budget absolument inadapté aux besoins de l’Union européenne. En effet, nous sommes prêts à négocier ce budget depuis 2018. Le retard dans le processus de négociation signifie soit que le Conseil méconnaît notre rôle en la matière, soit qu’il espère nous intimider pour nous obliger à accepter un budget non conforme à la demande des citoyens. Quoiqu’il en soit, nous resterons fermes sur notre position. »

Margarida Marques, eurodéputée et négociatrice du Groupe S&D pour le CFP, a ajouté ce qui suit :

« Nous avons constaté l’incapacité du Conseil à réaliser un accord. En conséquence, il n’est toujours pas en mesure d’engager des négociations avec le Parlement européen. Car le Conseil n’est toujours pas prêt. Cela nous oblige à rester concentrés sur les aspects essentiels : les programmes existants et les nouvelles initiatives doivent disposer de financements suffisants. En effet, nos citoyens comptent sur ces financements. »

« Nous devons donc maintenir fermement notre demande d’un budget au niveau global acceptable et de continuer à avancer sur la voie des ressources propres. Cela est essentiel pour des financements adaptés aux besoins. Au cas où le Conseil retarderait une nouvelle fois la conclusion d’un accord, il faudra mettre en place un filet de sécurité pour protéger, à partir du 1er janvier 2021, les bénéficiaires des programmes de l’UE. Cependant, il ne s’agit là que du plan B. »

Eurodéputés impliqués

GARDIAZABAL RUBIAL Eider

Coordinateur
Espagne

MARQUES Margarida

Membre
Portugal

Contact presse S&D

CHIRU Dana

Press Officer
Roumanie

Sur le même sujet

Communiqué de presse

« Le plan de relance est un investissement historique que nous devons aux générations futures », déclare Iratxe García

Communiqué de presse

Les S&D mènent la riposte du Parlement européen au plan de relance européen

Communiqué de presse

Les S&D pressent les institutions de l’UE à sauver le secteur du tourisme de la banqueroute : « Nous devons agir maintenant – plus tard, il sera trop tard ! »