Publié:
Partager:

Ce dimanche 6 octobre le Kosovo organisait des élections législatives extraordinaires. Ces élections étaient bien gérées, transparentes et concurrentielles, et ont donné lieu à des campagnes passionnantes, sauf dans les régions serbes du pays. Les résultats témoignent clairement du désir de changement des Kosovars.

Tonino Picula, eurodéputé et coordinateur S&D pour les affaires étrangères, a déclaré ceci :

« Je félicite les Kosovars pour leur conduite positive des élections. La bataille dont nous avons été témoins constitue une nouvelle étape significative du processus de consolidation et renforcement de la démocratie dans le pays. Les résultats expriment clairement un souhait de changement de leadership pour le pays, étant donné que les deux partis d’opposition sortent vainqueurs du scrutin. »

« Dans ces conditions, le Groupe S&D attend avec impatience la formation d'un nouveau gouvernement. Celui-ci devrait, cette fois, aller au bout de son mandat pour reprendre les réformes destinées à soutenir le développement social et économique, à renforcer l’État de droit et à mettre en œuvre les transformations fondamentales requises, entre autres dans la perspective de l’adhésion à l’UE. Nous attendons des acteurs politiques en général, et de ceux qui forment le gouvernement en particulier, la fidélité à ces processus clés pour l’avenir du Kosovo. »

« De plus, il est important qu’ils tiennent compte des recommandations que leur adressera la mission d'observation électorale de l’UE au sujet de la réforme électorale. Cela concernera entre autres certaines recommandations passées, pas encore mises en œuvre. De même, les autorités doivent résoudre toutes les irrégularités constatées. »

« Enfin, je me réjouis également de la reprise du dialogue avec Belgrade, facilité par l’UE et chapeauté par son Haut Représentant pour la politique étrangère et la politique de sécurité et viceprésident désigné Josep Borrell. Dans son audition d’hier, celui-ci a indiqué que sa première visite officielle serait réservée au Kosovo. »

Note aux rédacteurs :

Deux membres du Groupe S&D participaient à la mission d'observation électorale de l’UE (EU EOM) déployée par l’Union européenne : Mmes Julie Ward du Royaume-Uni et Evin Incir de Suède.

Eurodéputés impliqués

PICULA Tonino

Coordinateur
Croatie

INCIR Evin

Membre
Suède

WARD Julie

Membre
Royaume-Uni

Contact presse S&D

CZERNY-GRIMM Inga

Press Officer
Pologne

Sur le même sujet

Communiqué de presse

Les S&D condamnent l’utilisation de force létale contre les manifestants en Irak

Communiqué de presse

À la suite de l’intervention de la Turquie en Syrie, l’UE doit imposer à ce pays des sanctions économiques et l’interdiction totale de la vente d’armes

Communiqué de presse

À la suite de la récente répression violente d’une manifestation pacifique en Azerbaïdjan, les S&D estiment que l’UE doit suspendre les négociations avec ce pays