Publié:
Partager:

Ce 29 mai, la Commission européenne présentait au Parlement européen son train de mesures annuel pour l’élargissement. Celui-ci comprend des rapports spécifiques concernant les pays des Balkans occidentaux et la Turquie. Les Socialistes & Démocrates ont toujours affirmé que l’élargissement était un processus politique important et fructueux tant pour l’UE que pour les pays aspirants membres de l’UE.

Dans cet esprit, le Groupe S&D continuera à soutenir, lors de la nouvelle législature parlementaire, le maintien d’une perspective crédible d’élargissement pour toute la région des Balkans occidentaux. Le rythme de l’élargissement dépendra toutefois de chaque pays. 

Knut Fleckenstein, eurodéputé et porteparole S&D pour les affaires étrangères, rapporteur du Parlement européen pour l’Albanie, a déclaré ceci :

« Reconnaissant les importants efforts déployés par l’Albanie et la Macédoine du Nord dans la réalisation des réformes attendues, la Commission européenne recommande, pour la deuxième année consécutive, l’ouverture de négociations d’adhésion avec ces deux pays. Nous soutenons pleinement cette position. À présent, la balle se trouve dans le camp des chefs d'État et de gouvernement. En conséquence, nous appelons le Conseil européen, qui se réunira en juin à Bruxelles, à tenir sa promesse et à lancer les négociations sans plus attendre. Nous appelons aussi le Conseil à accorder la libéralisation du régime des visas au Kosovo, qui a rempli toutes les conditions, et à prendre pour l’ensemble des autres pays des mesures crédibles afin de récompenser les efforts accomplis sur la voie européenne. »

« Le Groupe S&D a été le principal avocat de l’avenir européen des pays des Balkans occidentaux, et il le restera. Ce n’est pas de la charité. Nous pensons que la stabilité et la prospérité des Balkans occidentaux est totalement de l’intérêt de l’UE. Nous avons enregistré des succès à cet égard, au cours de la dernière législature, ce qui a démontré une fois de plus la justesse de l’approche diplomatique. L’accord de Prespa en est le meilleur exemple, qui a résolu un long différend entre la Grèce et la Macédoine du Nord au sujet du nom de ce pays. »

« Cependant, il reste de nombreux défis à relever. Il est important de prendre conscience du rétrécissement de l’espace d’intervention de la société civile et des médias indépendants dans la région, et d’écouter les voix des manifestants pacifiques. »

« L’Union européenne doit affirmer clairement qu’elle est l’avenir des Balkans occidentaux. En conséquence, l’élargissement doit rester une première priorité de cette assemblée. Les populations des Balkans occidentaux ont besoin que l’Union signale clairement qu’elle est à leurs côtés. » 

Kati Piri, eurodéputée S&D et rapporteuse du Parlement européen pour la Turquie, a ajouté ce qui suit :

« Les rapports de la Commission européenne sur la Turquie reflètent les développements que ce pays a connus au cours de l’année écoulée : aggravation de la régression en matière d’État de droit et de droits humains, renforcement du pouvoir autocratique d’Erdoğan. Dernier exemple en date : l’annulation des élections maïorales à Istanbul. »

« Les Socialistes & Démocrates demanderont à la conférence des présidents du PE d’envoyer une mission d’observation démocratique en Turquie, le 23 juin, pour surveiller le retour aux urnes à Istanbul. »

« Dans ce contexte, le Parlement européen affiche une position claire sur le processus d’adhésion de la Turquie : la poursuite des négociations avec ce gouvernement n’a aucun sens, l’UE doit être solidaire de la population turque. »

« Par ailleurs, il y a de graves allégations de torture dans les prisons turques. De nouveaux efforts doivent être investis dans la relance du processus de paix. De plus, la Commission européenne doit demander la libération des prisonniers politiques comme Osman Kavala et Selahattin Demirtaş. »

« J’espère que la Turquie retrouvera, dans les années qui viennent, le chemin de l’Europe. »

Eurodéputés impliqués

PIRI Kati
Vice-président/e
Pays-Bas

Contact presse S&D

CZERNY-GRIMM Inga
Press Officer
Pologne

Sur le même suje

Communiqué de presse

Les États-Unis doivent cesser de séparer les familles d’immigrés et de traiter en criminels les demandeurs d'asile, enfants compris

Communiqué de presse

Les S&D demandent des élections libres et équitables pour mettre fin à l'impasse politique au Venezuela

Communiqué de presse

Les S&D saluent l’entente politique concernant l’accord UE-Mercosur, et insistent sur des garanties pour les droits fondamentaux au travail et les normes environnementales