Publié:
Partager:

Les négociations en trilogue entre le Conseil de l’UE, la Commission européenne et le Parlement européen, concernant la révision de la législation alimentaire générale, se sont terminées.

Dans la foulée, Pavel Poc, eurodéputé S&D et rapporteur fictif du PE pour ce dossier, a déclaré ceci :

« Fini les affaires du genre glyphosate, en Europe : la santé des citoyens, l’environnement et la sécurité des aliments ne seront plus menacés par l’absence de transparence ou de capacité du système d’autorisation des substances potentiellement dangereuses. C’est la bonne nouvelle qui ressort des négociations avec le Conseil, concernant la transparence et la durabilité de l'évaluation européenne des risques dans la chaîne alimentaire. En effet, nous avons accru la transparence du processus d’évaluation des risques en obtenant des garanties additionnelles de fiabilité, d’objectivité et d’indépendance des études à utiliser par l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA). »

« Le Conseil a adopté la position fondamentale du Parlement européen, défendue et façonnée passionnément par le Groupe S&D. Cette position comprend la divulgation précoce des informations durant le processus d’évaluation des risques, seule manière d’assurer aux évaluateurs les meilleures données scientifiques disponibles, et de garantir un niveau élevé de protection de l’environnement et de la santé publique et animale. »

« L'Europe d'aujourd'hui concentre toute son attention sur la sécurité, alors que c’est de sûreté dont elle a réellement besoin. En effet, rien ne sert de nous entourer des murailles si nous continuons à nous empoisonner lentement de l'intérieur. J’estime sincèrement que nous avons accompli, aujourd’hui, un grand bond en avant en matière de protection de la santé et de l’environnement. La santé des citoyens prime. »

Contact presse S&D

BERNAS Jan
Press Officer
Italie

Sur le même suje

Communiqué de presse

Le Parlement européen adopte des mesures de protection des travailleurs et de répression des sociétés de façade au sein de l’UE

Communiqué de presse

Les S&D incitent la Commission à se réveiller : il faut réglementer les perturbateurs endocriniens pour protéger la santé des citoyens !

Communiqué de presse

Les S&D obtiennent l’instauration des premières règles européennes destinées à accroitre l’équité et la transparence des plateformes comme Amazon