Publié:
Partager:

Le Groupe S&D prévoit une conférence #EuropeTogether à Budapest, consacrée à la manière de construire une Europe plus sociale. À la veille de cet événement, Udo Bullmann, président du Groupe S&D, a exprimé son soutien aux citoyens qui collectent des signatures pour obliger le gouvernement hongrois à répondre aux accusations de fraude, d’irrégularités et de conflits d’intérêts dans le cadre de projets financés par l’UE. 

Udo Bullmann, président du Groupe S&D, a déclaré ceci :

 « Nos fonds régionaux européens et sociaux sont destinés aux régions et aux populations réelles ainsi qu’aux maires responsables, non à des oligarques cupides. Or, l’office antifraude européen OLAF a détecté d’innombrables cas de fraudes et de violations commis en Hongrie, ainsi qu’un suivi totalement insatisfaisant de la part des autorités publiques. Cela nuit aux régions vertueuses qui ont réellement besoin de notre soutien. »

« Dans ces conditions, je soutiens l’initiative lancée par plus d’un demi-million de citoyens hongrois pour pousser Orbán à collaborer avec le ministère public européen. À l’avenir, aucun gouvernement ne doit pouvoir rester passif et permettre le vol d’argent européen destiné aux régions et aux populations réelles. »

Eurodéputés impliqués

BULLMANN Udo
Coordinateur
Allemagne

Contact presse S&D

President's spokesperson
MARTIN DE LA TORRE Victoria
Espagne

Sur le même suje

Communiqué de presse

Nous devons défendre nos élections contre les interférences et manipulations étrangères

Communiqué de presse

« Un budget robuste est essentiel pour assurer une transition juste vers une UE durable des points de vue environnemental et social », déclare Iratxe García

Communiqué de presse

La solidarité sauve des vies – mais aucun progrès ne se dessine au Conseil sur le mécanisme européen de débarquement