Partager:

Le secrétaire d’état US Mike Pompeo a fait une déclaration inacceptable en affirmant la légitimité des colonies israéliennes en territoire palestinien occupé. Dans la foulée, les Socialistes & Démocrates appellent l’administration Trump à cesser de jouer des jeux politiques aux dépens des Palestiniens, des Israéliens, et de l’espoir de paix au Moyen-Orient.

Kati Piri, viceprésidente S&D chargée des affaires étrangères, a déclaré ceci :

« Une fois de plus, le président US Donald Trump se comporte comme un éléphant dans le magasin de porcelaine moyen-oriental. Après avoir déplacé l’ambassade US à Jérusalem et reconnu unilatéralement la souveraineté israélienne sur les hauteurs du Golan, son administration fait une autre déclaration hasardeuse et irresponsable. »

« L’affirmation d’une soi-disant compatibilité avec le droit international des colonies civiles israéliennes en Cisjordanie ne contribue pas à l’apaisement de la situation sur le terrain. Au contraire, cela risque d’enflammer les tensions aux dépens des Palestiniens et des Israéliens, avec des conséquences pour le monde entier. »

« Car comme l’a immédiatement pointé la Haute Représentante et viceprésidente Federica Mogherini, les colonies israéliennes sont illégales du point de vue du droit international. En conséquence et en tant que puissance occupante, Israël est obligée de mettre immédiatement fin à toute activité de colonisation. »

« La solution des deux États est le seul espoir viable pour mettre fin à l’occupation et réaliser une paix juste et durable entre Israéliens et Palestiniens. L’extension permanente des colonies israélienne en Cisjordanie et à Jérusalem-Est tue cet espoir. »

« Le dernier cycle de violences dans et autour de la bande de Gaza, il y a deux semaines, est une illustration de ce qui est en jeu. Nous restons totalement attachés à la sécurité d’Israël, et nous condamnons fermement le lancement aveugle de plus de 500 roquettes par le Djihad islamique en territoire israélien.  De même, nous condamnons la mort de civils palestiniens, femmes et enfants compris, à Gaza. »

« Tout cela doit s’arrêter maintenant. »

Eurodéputés impliqués

PIRI Kati

PIRI Kati

Vice-président/e
Pays-Bas

Contact presse S&D

Bernas Jan

BERNAS Jan

Press Officer
Italie

Sur le même sujet

Communiqué de presse

À la veille des élections présidentielles au Bélarus, les S&D appellent Loukachenko à cesser la répression contre ses opposants

Communiqué de presse

Les S&D condamnent le renforcement par la Chine de son emprise sur Hong Kong

Communiqué de presse

« Les États membres de l’UE doivent intensifier l’aide à la population syrienne, sans pour autant normaliser les relations avec le régime d’Assad », déclarent les S&D