Partager:

Lors d’une session plénière sans précédent organisée ce 26 mars, le Parlement européen adoptera trois propositions de loi destinées à contrer les incidences économiques et sanitaires de l’épidémie de COVID-19.

Les eurodéputés voteront durant la journée au moyen d’un système à distance approuvé par l’ensemble des chefs de groupe du PE. Cinq eurodéputés S&D seulement seront présents physiquement dans l'hémicycle de Bruxelles, afin de garantir la présence minimum requise tout en respectant les mesures de précaution. Tous les autres eurodéputés voteront depuis leur domicile.

La présidente du Groupe S&D Iratxe García a déclaré ceci :

« Il est de notre responsabilité de préserver le fonctionnement de ce parlement afin de contribuer à la résolution de la crise. L’Union européenne peut et doit jouer un rôle crucial dans ce contexte, en limitant les effets de la crise et en se préparant à la relance économique. »

« Aujourd’hui, l’Initiative d'investissement pour la riposte au coronavirus, destinée à libérer 37 milliards d’euros des Fonds de cohésion, sera soumise au vote du PE. Il s’agit d’un train de mesures spécifiques, conçues principalement pour mobiliser des investissements dans les systèmes de santé nationaux. Le but est de renforcer ces systèmes pour mieux lutter contre la pandémie et sauver des vies. Les investissements cibleront aussi d’autres secteurs économiques. »

« Par ailleurs, le Groupe S&D soutiendra la fourniture d'assistance financière aux États membres ainsi qu’aux pays en négociation d’adhésion à l’UE, car nous sommes tous dans le même bateau. Cela se fera par extension du champ d'application du Fonds de solidarité de l’UE aux situations d’urgence sanitaire publique. Car plus nous coordonnons, plus vite nous serons capables d'arrêter la propagation du virus. »

« Dans le même esprit, nous allons adapter la règlementation sur les créneaux (slots) dans les aéroports de l’UE. De la sorte, les compagnies aériennes ne perdront pas leurs slots en ne les utilisant pas et elles éviteront les vols fantômes, sources de pollution inutile et de coûts additionnels pour un secteur déjà durement touché. »

Plus tard dans la matinée du 26 mars, Iratxe García participera à une vidéoconférence des dirigeants progressistes, en prévision du Conseil européen de cet après-midi.

Eurodéputés impliqués

GARCÍA PÉREZ Iratxe

GARCÍA PÉREZ Iratxe

President/e
Espagne

Contact presse S&D

Martin De La Torre Victoria
President's spokesperson

MARTIN DE LA TORRE Victoria

Espagne

Sur le même sujet

Communiqué de presse

Les eurodéputés et les députés nationaux S&D s’engagent à faire progresser le prochain budget de l’UE ainsi que les nouvelles ressources pour financer le plan de relance

Communiqué de presse

« Bonnes nouvelles ! Le Parlement européen donne le feu vert à la disponibilité immédiate d’argent frais pour une agriculture durable », lancent les S&D

Communiqué de presse

Le Groupe S&D veut doter l’UE d’un programme Santé ambitieux – ce n’est pas le moment de pratiquer des coupes !