Partager:

Ce 9 septembre, les Socialistes & Démocrates au Parlement européen annonçaient qu’ils proposaient d’attribuer le prix Sakharov 2020 aux courageuses femmes bélarussiennes en général, et plus particulièrement à Svetlana Tikhanovskaïa, Maria Kalesnikava, et Veranika Tsapkala.

Kati Piri, viceprésidente S&D responsable du prix Sakharov, a déclaré ceci :

« Les manifestations pacifiques pour la démocratie et contre les élections frauduleuses du 9 août, qui se poursuivent à l’échelle nationale au Bélarus, nous ont profondément impressionnés. Cela nous a convaincus que le prix Sakharov de cette année devait honorer les courageuses femmes de ce pays, en lutte pour la liberté et la démocratie. Nous inspirent particulièrement trois femmes, fer de lance de la campagne populaire contre les élections présidentielles du mois passé qui a tenté de débarquer le dictateur autocrate Alexandre Loukachenko. »

« Il s’agit de Svetlana Tikhanovskaïa, enseignante, militante des droits humains et principale candidate de l’opposition aux élections de 2020 ; de Maria Kalesnikava, activiste politique et membre du présidium du Conseil de coordination ; et de Veranika Tsapkala, activiste politique et représentante de son mari, Valery Tsapkala, interdit de candidature aux élections. »

« Le Groupe S&D est résolument solidaire de la population du Bélarus. Nous condamnons dans les termes les plus fermes la répression violente qui s’est abattue sur la population du pays qui manifestait pacifiquement. Notre annonce d’aujourd’hui, à un mois jour pour jour des élections volées du 9 août, témoigne avec force de notre soutien sans équivoque à leurs demandes et aspirations légitimes : de nouvelles élections libres et équitables, une gouvernance démocratique, le respect des droits fondamentaux, et la fin de toute répression autoritaire sur le continent européen – et dans le monde. »

« Le Groupe S&D appelle les autres groupes politiques du Parlement européen à s’unir derrière sa proposition d’attribuer aux femmes courageuses du Bélarus le prix Sakharov 2020. »

Isabel Santos, eurodéputée et porteparole S&D pour les droits humains, a ajouté ce qui suit :

« Les trois femmes citées sont aux avant-postes de la lutte pour la liberté au Bélarus. Elles sont une source d’inspiration pour leur société et pour les militants des droits humains du monde entier. Elles ont mis de côté leurs divergences politiques pour se ranger derrière un objectif commun simple : transformer leur pays en démocratie. À présent elles sont toutes trois ciblées par la répression, qui les oblige à choisir entre quitter le pays ou être incarcérées. »

« Leur décerner le prix Sakharov pour la liberté de l'esprit, est l’occasion pour le Parlement européen de reconnaître et de souligner l’importance de la lutte de ces femmes pour la démocratie et les droits humains. »

Eurodéputés impliqués

PIRI Kati

PIRI Kati

Vice-président/e
Pays-Bas
SANTOS Isabel

SANTOS Isabel

Coordinateur
Portugal

Contact presse S&D

Czerny-grimm Inga

CZERNY-GRIMM Inga

Press Officer
Pologne

Sur le même sujet

Communiqué de presse

Proposée par le Groupe S&D, l’opposition bélarussienne est lauréate du prix Sakharov 2020 !

Communiqué de presse

« Ne perdons pas de temps dans la réalisation des promesses faites aux citoyens de l’UE ! », lancent les S&D à propos du programme de travail 2021 de la Commission

Communiqué de presse

Aux yeux des S&D, Moria est un chapitre honteux de la politique migratoire européenne, qui ne doit jamais se répéter