Partager:

Lors d’une session extraordinaire de la Chambre des communes, ce samedi 19 octobre, les parlementaires britanniques ont décidé de ne pas quitter l’UE en catastrophe, sans accord. À cet effet, ils ont adopté un amendement qui vise à la mise en place préalable d’une loi d’application, avant tout entérinement de l'accord de sortie. Étant donné l’absence d’aval parlementaire de cet accord, convenu en début de semaine entre l’UE et le Royaume-Uni, celui-ci doit à présent demander la prolongation de son appartenance à l’Union.

 Iratxe García, présidente du Groupe S&D, a déclaré ceci :

« Le Brexit est un processus difficile et douloureux pour tout le monde. Notre Groupe a toujours affirmé sa préférence pour la poursuite de la présence de la Grande Bretagne au sein de l’Union européenne, mais qu’il respectait la volonté de la population britannique. Ce samedi, en adoptant l’amendement Letwin le parlement britannique a une fois de plus voté contre un Brexit sans accord. Ce texte vise à éviter la situation où les Britanniques auraient à choisir entre une sortie sans accord dans les dix jours, ou juste l'accord négocié par Boris Johnson. À présent, il appartient à la Chambre des Communes de poursuivre la procédure et de s’exprimer sur l'accord proprement dit. »

Pedro Silva Pereira, eurodéputé et porteparole du Groupe S&D pour le Brexit, a ajouté ce qui suit :

« La balle reste dans le camp britannique. Ce pays doit à présent prolonger son appartenance à l’UE pour permettre à la Chambre des Communes de poursuivre la procédure et de prendre position sur l’accord qui lui est présenté. Le Parlement européen soutiendra cette prolongation pour éviter le no-deal, conformément à une résolution parlementaire déjà adoptée. »

« Mais le Parlement européen ne mettra l’accord au vote qu’après la décision de la Chambre des Communes et après examen du texte. »

Eurodéputés impliqués

GARCÍA PÉREZ Iratxe

GARCÍA PÉREZ Iratxe

President/e
Espagne
SILVA PEREIRA Pedro

SILVA PEREIRA Pedro

Membre
Portugal

Contact presse S&D

Martin De La Torre Victoria
President's spokesperson

MARTIN DE LA TORRE Victoria

Espagne
Macphee Ewan

MACPHEE Ewan

Press Officer
Royaume-Uni

Sur le même sujet

Communiqué de presse

L’arrêt de la CJE contre Volkswagen montre l’urgence de l’instauration des recours collectifs au niveau de l’UE

Communiqué de presse

En l’absence d’une règlementation antiblanchiment, européenne et efficace, les criminels se remplissent les poches

Communiqué de presse

« Dans les recours collectifs, les droits des passagers doivent primer sur les intérêts de l’industrie », déclarent les S&D