Partager:

À un mois des élections présidentielles au Bélarus, le Parlement européen tenait un débat sur la situation politique dans ce pays voisin de l’UE. Dans ce contexte, les Socialistes & Démocrates ont vigoureusement dénoncé l’arrestation arbitraire, au cours des dernières semaines, de politiciens de l’opposition, ainsi que de journalistes, blogueurs, militants de la société civile et citoyens ordinaires. Parallèlement, ils demandent à l’UE de changer de stratégie par rapport au Bélarus, de soutenir la population du pays et son aspiration à vivre dans une démocratie prospère.

 

 

Robert Biedroń, eurodéputé S&D, chef de la délégation du Parlement européen au Bélarus, a déclaré ceci :

 

« À notre frontière et au cœur de l’Europe, nos voisins, la population du Bélarus, sont privés de droits fondamentaux : le droit à la liberté et le droit à la démocratie.  Durant les 26 années de pouvoir du président Loukachenko, la vie politique est restée généralement dormante. Cela n’est toutefois plus le cas, car nous assistons à une mobilisation exceptionnelle contre le régime. L’attitude négligente de Loukachenko envers la menace du coronavirus a indubitablement joué un rôle dans l’aggravation de l'insatisfaction populaire. »

 

« Or, Loukachenko en est bien conscient. En conséquence, il a intensifié la répression à l’encontre de ses opposants politiques et de la société civile. Des citoyens bélarussiens sont détenus arbitrairement – qu’ils soient candidats à l’élection présidentielle, participants aux campagnes d’investiture, manifestants pacifiques pour des élections démocratiques ou simples passants. »

 

« Nous condamnons vigoureusement cette répression impitoyable, et nous demandons la libération immédiate de tous les citoyens injustement arrêtés. »

 

« L’UE doit se doter d’une politique stratégique et réactive vis-à-vis du Bélarus. Une politique qui définit des lignes rouges claires et applique une conditionnalité intelligente. Car la politique doit être au service des gens : cela s’applique tant aux dirigeants bélarussiens qu’aux relations entre l’UE et le Bélarus. »

Eurodéputés impliqués

BIEDROŃ Robert

BIEDROŃ Robert

Head of delegation
Membre
Pologne

Contact presse S&D

Czerny-grimm Inga

CZERNY-GRIMM Inga

Press Officer
Pologne

Sur le même sujet

Communiqué de presse

25e anniversaire du génocide de Srebrenica : nous ne devons jamais oublier !

Communiqué de presse

Les actions unilatérales de la Turquie menacent la paix et la sécurité en Méditerranée orientale

Communiqué de presse

Les S&D condamnent le renforcement par la Chine de son emprise sur Hong Kong