Partager:

Dans la foulée de sa communication sur la construction d’une Union européenne de la Santé, la Commission franchit une nouvelle étape importante en adoptant sa stratégie pharmaceutique pour l’Europe. Le Groupe S&D demande depuis longtemps d’intensifier les actions destinées à garantir l’accès à des médicaments sûrs, efficaces et abordables. Nous sommes heureux de constater que la Commission suggère des actions concrètes en la matière.

Car dès avant la crise du COVID-19, l’Europe a connu des pénuries de médicaments et des injustices par rapport à l’accès à ceux-ci. La stratégie proposée comprend des points importants mis en avant par le Groupe S&D dans son exposé de position : Une Union européenne de la Santé. Accroître les compétences de l’UE en matière de santé – faire face au COVID-19 et regarder vers l’avenir.

Hélène Fritzon, viceprésidente S&D responsable de la santé, a déclaré ceci :

« Toutes les actions envisagées doivent se focaliser sur les patients. L’UE et les États membres ont ainsi l’occasion rêvée de renforcer les soins de santé. Il s’agit de faire en sorte que les médicaments soient abordables par tous et disponibles pour tous. Parallèlement, c’est aussi une grande occasion de doper la compétitivité et les incitants pour les industries pharmaceutiques. De même, il faut exploiter cette opportunité pour faire en sorte que l’Europe ne subisse plus jamais de pénuries de médicaments et d’équipements médicaux face à des menaces de pandémie. »

« À présent, nous demandons que cette stratégie se traduise par des propositions de loi réelles et cohérentes. Soyez certains que le Groupe S&D poursuivra sans relâche son travail d’amélioration de la santé des citoyens. »

Jytte Guteland, eurodéputée et coordinatrice S&D en commission Environnement, a ajouté ce qui suit :

« Nous assistons à un développement important pour les citoyens européens. En effet, le Groupe S&D considère comme un impératif l’accès, dans toute l’Europe, à des médicaments sûrs, efficaces et abordables. Dans cet esprit, nous demandons aussi le renforcement de la transparence de la tarification et des remboursements. Il faut que les gouvernements soient en meilleure position pour négocier les prix, l'accessibilité financière et la disponibilité des médicaments. Car au bout du compte, il s'agit d’assurer une bonne santé à tous et de construire ensemble une Europe plus résiliente. »

« La révision des législations existantes et les futures initiatives doivent améliorer le cadre juridique en la matière. Quelle que soit leur nationalité ou leur code postal, tous les patients doivent pouvoir accéder aux meilleurs soins de santé disponibles. Il faut donc analyser le cycle de vie des médicaments dans son ensemble. Dans cette optique, l'approche holistique proposée par la Commission nous satisfait. De plus, cela profitera à l’autonomie stratégique de l’Europe. »

Note aux rédacteurs :

Rejoignez notre événement en ligne du 1er décembre 2020 à 15h00 : Une Union européenne de la santé forte et inclusive.

 

Documents concernés

S&D Position Paper - A European Health Union. Increasing EU competence in health - coping with COVID19 and looking to the future

Eurodéputés impliqués

FRITZON Heléne

FRITZON Heléne

Head of delegation
Vice-président/e
Suède
GUTELAND Jytte

GUTELAND Jytte

Coordinateur
Suède

Contact presse S&D

Bernas Jan

BERNAS Jan

Press Officer
Italie

Sur le même sujet

Communiqué de presse

Pour les S&D, la Commission doit intensifier les efforts d’éradication mondiale du COVID-19 – c’est la seule manière de se débarrasser de cette pandémie

Communiqué de presse

Les S&D disent NON à la régression nationale égocentrée sur la vaccination – seule l’approche européenne permet d’aller de l’avant

Communiqué de presse

Les S&D demandent des vaccins anticovid sûrs et rapidement disponibles pour tous ceux qui en ont besoin, non seulement ceux qui peuvent se le permettre