Publié:
Partager:

Ce 29 octobre, les eurodéputés S&D exprimaient leurs graves inquiétudes au sujet de l‘augmentation des agressions contre des professionnels de la santé et des rapts d’enfants en République démocratique du Congo (RDC). Menées par des rebelles et milices armés dans les provinces du Nord Kivu et d’Ituri, ces attaques entravent les efforts d'endiguement et d'éradication de l'épidémie d'Ebola et peuvent avoir des conséquences dévastatrices.

Elena Valenciano, eurodéputée et viceprésidente du Groupe S&D, a déclaré ceci :

« La communauté internationale doit se concentrer d’urgence sur la protection des professionnels de la santé en RDC orientale, et aider à réduire ces attaques perturbatrices. En effet, le chamboulement des programmes de traitement et de vaccination provoque déjà un pic de cas d’Ebola, alors que le pays se bat pour contenir l’épidémie. »

« Par ailleurs, nous sommes aussi extrêmement inquiets au sujet des récits d’enlèvement d'enfants pour des rançons, ce qui est absolument inacceptable. D’autant plus que les enfants en RDC souffrent déjà de malnutrition et de faim, de violences et d'épidémies. L’augmentation des enlèvements d’enfants constitue un horrible abus, dans des régions qui se débattent déjà pour assurer la sécurité et contenir la diffusion d’Ebola. »

« Dans ce contexte, nous saluons l’annonce par la Commission européenne de la libération de 7,2 millions d’euros supplémentaires pour contrer l’Ebola en RDC. À cet effet, il faut se focaliser sur l’immunisation, le traitement et la communication, et collaborer étroitement avec les efforts de sécurité déployés par la communauté internationale. »

Contact presse S&D

BERNAS, Jan

Political Advisor
Italie

Sur le même sujet

Communiqué de presse

Les S&D estiment que la COP25 doit entendre les voix des 2 milliards de citoyens des pays de l’UE, d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique – fini les paroles, passez à l’action !

Communiqué de presse

« Nous sommes convaincus que Jutta Urpilainen sera une commissaire exceptionnelle pour réaliser les Objectifs du développement durable et lutter contre la pauvreté », affirment les S&D

Communiqué de presse

Trois activistes brésiliens de l’environnement et des droits humains nominés par les S&D pour le prix Sakharov 2019