Transparence fiscale : conservateurs et libéraux prennent le parti des grandes entreprises, au détriment des citoyens de l’UE

Tax transparency: Liberals and Conservatives side with big business against interests of EU citizens, Evelyn Regner and Hugues Bayet, country-by country reporting, #TaxJustice

Le Groupe S&D a violemment critiqué le blocage par les groupes des libéraux et des conservateurs au Parlement européen des tentatives qui visent à instaurer une transparence fiscale digne de ce nom en Europe. Au bout du compte, le Groupe S&D s’est abstenu lors du vote sur l'obligation de tenue d'une comptabilité pays par pays, étant donné que les groupes PPE et ADLE avaient dénaturé le texte original au point de le rendre totalement inefficace.

 

Evelyn Regner et Hugues Bayet, eurodéputés et négociateurs du Groupe S&D pour ce dossier, ont déclaré ceci :

 

« Nous voulions une législation forte qui oblige les multinationales à payer leur part équitable de l’impôt en Europe. Toutefois, le PPE et l’ADLE ont tenté d’y introduire tellement de contournements que cette législation ne répond plus à son objectif. Comme avec les LuxLeaks et les Panama Papers, ces groupes sont les premiers à afficher leur indignation lorsqu’éclate un scandale concernant l’évasion fiscale par les multinationales. Toutefois, dès qu’il s’agit de prendre des mesures concrètes, ils disparaissent du paysage. »

« En conséquence et grâce au PPE, les transactions douteuses exposées par les LuxLeaks seront désormais protégées par la loi. Or, si nous nous en remettons aux entreprises pour révéler leurs informations, elles ne le feront jamais et nous de nouveaux scandales apparaîtront dans les prochaines années. En effet, pour combattre l’évasion fiscale et le transfert de bénéfices, il faut impérativement assurer la transparence. Toutefois, plutôt que de lutter pour défendre les intérêts de l’ensemble des citoyens européens, les libéraux et les conservateurs ont montré aujourd'hui qu'ils sont aux pieds des grandes entreprises. »

« En ce qui nous concerne, nous n’abandonnerons jamais le combat pour une fiscalité équitable et transparente en Europe. Nous poursuivrons la lutte lors du vote en plénière. »