Pour le Groupe S&D, maîtriser la mondialisation signifie la faire bénéficier à tous

Harnessing globalisation means shaping it to the benefit of all

Le Groupe S&D a présenté à la Commission ses 10 priorités globales pour maîtriser la mondialisation. Il s’agit de la contribution S&D au document de réflexion que la Commission européenne doit publier incessamment. Le Groupe S&D constate que la mondialisation affecte déjà chaque domaine de la vie des gens et chaque sujet politique. En conséquence, il appelle la Commission à placer la maîtrise de la mondialisation au cœur de son travail politique.

Jeppe Kofod, eurodéputé et viceprésident du Groupe S&D responsable de la mondialisation, a déclaré ceci :

« La mondialisation débridée n’a pas tenu ses promesses. Au contraire, elle a aggravé la situation de nombreuses personnes, devenues plus vulnérables. Or, de même que la mondialisation affecte tout le monde, tout le monde doit en bénéficier. En la maîtrisant, nous récolterons les bénéfices du rapprochement des pays, continents et populations, tout en protégeant les citoyens, leurs emplois et leur sécurité contre ses aspects négatifs. En effet, la mondialisation doit être adossée à des règles équitables, et il faut en améliorer la gestion. Il appartient aux forces progressistes de réaliser tous ces changements. »

« Car les travailleurs ont trop souvent fait les frais de la mondialisation, du fait de la concurrence déloyale, du dumping social et salarial et de la précarisation de l’emploi. Maîtriser la mondialisation signifie faire en sorte qu’elle crée des emplois au lieu de les menacer. Cela signifie améliorer l'emploi et le rendre plus sûr, et accroître le niveau de protection. »

« On sait que le commerce peut avoir des conséquences positives et négatives. Nous voulons veiller au caractère équitable et durable du commerce mondial, ainsi qu'à la distribution de la prospérité créée, plutôt qu'à son amassement par le petit nombre. Dans cette optique, l’obligation de payer les impôts là où les bénéfices sont réalisés constitue la pierre angulaire de tout système fiscal équitable. »

« En étant les premiers à présenter un document qui contribue à la réflexion, notre Groupe lance un effort concerté de présentation d’une nouvelle conception de la mondialisation, fondée sur l’équité et la durabilité. Il ne s’agit en aucun cas d’une liste définitive et exhaustive des priorités S&D en la matière. En effet, au cours des prochains mois nous présenterons de nouvelles demandes, propositions politiques et initiatives. Celles-ci se placeront dans le cadre de notre lutte faire en sorte que la mondialisation bénéficie à tous – et non le contraire. »

« La mondialisation est un fait de la vie : nous ne pouvons l’arrêter et nous ne pouvons construire des murs pour nous en protéger. Mais nous pouvons et nous devons la maîtriser et la mettre au service de tous, et non pas du petit nombre. Voilà le message que nous envoyons à la Commission européenne. »

Les-10 priorités globales des S&D :

·         Objectifs du développement durable : des lignes directrices pour maîtriser la mondialisation

·         Garantir la qualité de l'emploi et des droits fondamentaux au travail dans le cadre de la mondialisation

·         Une génération mondiale : donner à la jeunesse européenne la capacité de maîtriser la mondialisation

·         Assurer la sécurité : gérer la migration et aider les réfugiés dans le cadre de la mondialisation

·         Pour un commerce équitable, durable et progressiste : ne laisser personne sur le carreau

·         Pour une justice fiscale mondiale : en finir avec les paradis fiscaux et la concurrence fiscale

·         Interconnexion mondiale : faire en sorte que la numérisation et les nouvelles technologies bénéficient à tous

·         Pour une nouvelle donne UE-Afrique : promouvoir l’égalité à l’échelle mondiale et créer la prospérité

·         Promouvoir la sécurité dans le voisinage de l’UE

·         Pour une UE mondiale : promouvoir le multilatéralisme et réformer la gouvernance mondiale

 

Vous trouverez ici le document S&D concernant la maîtrise de la mondialisation