M. Tajani, pourquoi avez-vous voté contre une protection européenne commune des lanceurs d'alerte ? Cela cache quoi ?

Whistleblowers who expose misuse of EU funds must be protected by EU law, #TaxJustice, Inés Ayala Sender, Luxleaks or Panama Paper scandals, Cătălin Sorin Ivan, European Anti-Fraud Office (OLAF),

M. Tajani a voté systématiquement contre les tentatives de renforcer la protection des lanceurs d’alerte en Europe.

Virginie Rozière, eurodéputée S&D et co-autrice du rapport parlementaire concernant les lanceurs d’alerte, a déclaré ceci :

« Des LuxLeaks aux Panama Papers, nous avons constaté le rôle essentiel joué par les lanceurs d’alerte dans la mise en lumière de la corruption et des comportements non éthiques des multinationales et des élites mondiales. Toutefois, les punitions et les procès frappent trop souvent les dénonciateurs, alors que les auteurs de ces méfaits continuent à agir sans entraves. Or, lorsque des lanceurs d’alerte ou des journalistes agissent dans l’intérêt public en exposant une corruption ou un comportement contraire à l’éthique, ils doivent être protégés dans toute l’UE. »

« Alors, M. Tajani, pourquoi avez-vous systématiquement voté contre une protection européenne commune des lanceurs d'alerte ? Cela cache quoi ? »